Rumeurs
Officiel

Ligue 2 : Auxerre, Saint-Étienne, Laval… le calendrier du sprint final pour la Ligue 1

Saint-Etienne-célébration-Laval-jpg
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

La fin de saison approche à grands pas et la bataille pour la montée en Ligue 1 fait rage en Ligue 2 BKT entre la dixième et la première place du classement. Voici le calendrier du Top 7 à sept journées de la fin du championnat.

Ils sont actuellement dix candidats pour seulement deux places garanties en Ligue 1 McDonald’s la saison prochaine. Si une place supplémentaire peut être grattée en supplément en cas de victoire face au barragiste de première division, il va sans dire que les déçus seront nombreux à l’issue de cet exercice 2023-2024 de Ligue 2 BKT. À sept journées de la fin du championnat, voici donc les calendriers des équipes du Top 7 du championnat qui ont toutes leurs chances pour rêver d’un avenir en première division la saison prochaine.

Auxerre : 1er, 61 points

L’AJA est certainement l’équipe la plus sereine en cette fin de saison. Tout juste relégués de Ligue 1 la saison passée, les Auxerrois sont en pole position pour retrouver directement l’élite. Pour preuve, les hommes de Christophe Pélissier comptent sept points d’avance sur l’AS Saint-Étienne et Angers, leurs premiers poursuivants. Avec une seule défaite en championnat depuis le 11 novembre dernier et trois victoires sur ses trois derniers matchs, Auxerre impressionne par sa constance. Mais la suite du calendrier ne sera pas simple pour Auxerre qui sera confronté à toutes les équipes entre la troisième et la sixième place dans les prochaines semaines soit Angers, Laval, Rodez et le Paris FC. De plus l’AJA se rendra à Dunkerque, l’équipe en forme de cette deuxième partie de saison qui n’a perdu qu'une seule fois en championnat en cette année 2024. Ainsi, seuls QRM (19ème) ce week-end et Concarneau (18ème) en clôture devraient être des adversaires abordables.

Saint-Étienne : 2ème, 54 points

De son côté, l’AS Saint-Étienne est moins serein au niveau du classement avec une deuxième place exæquo avec Angers mais peut se targuer d’avoir le meilleur état de forme du championnat. En effet, sur les dix dernières journées, l’ASSE est tout simplement la meilleure formation avec 22 points pris, 18 buts marqués et 3 encaissés. Sur les huit derniers matchs le bilan est sans appel : un nul pour sept victoires. Une forme olympique qui pourrait se poursuivre contre un Ajaccio en perdition ce week-end avant d'attaquer un calendrier plus abordable qu’Auxerre. En effet, Sainté rencontrera Bordeaux (12ème), Grenoble(11ème), Caen (7ème), Guingamp (8ème), Rodez (5ème) et QRM (19ème) en cette fin de championnat.

Angers : 3ème, 54 points

Pour le SCO d’Angers, le doute persiste quant à une montée directe en Ligue 1. En effet, s’ils sont encore dans les clous pour accrocher cette deuxième place, leur état de forme ne plaide pas en leur faveur, comparé aux deux premières écuries. Pour preuve, avec un bilan de quatre défaites, deux nul et deux victoires sur leurs huit derniers matchs, la tendance n’est pas vraiment à l’optimisme. Néanmoins, les Angevins peuvent au moins espérer se relancer dans cette fin de championnat avec un calendrier, là encore, plus abordable. En effet, Angers n’affrontera que Guingamp, Pau et le Paris FC dans le Top 8 et affrontera surtout des équipes plutôt mal classées comme Grenoble, Troyes, Annecy et Dunkerque.

Laval : 4ème, 49 points

Avec cinq points de retard sur Angers et Saint-Étienne, Laval ne verra sans doute pas la Ligue 1 la saison prochaine sans avoir passé les barrages au préalable. L’équipe surprise de cette saison de Ligue 2 est petit à petit descendue du podium et souffre d’un certain manque de forme avec seulement deux victoires sur leurs dix derniers matchs. Du côté du calendrier, Laval sera notamment confronté au leader auxerrois mais aussi à Guingamp et Caen. Le reste du calendrier est un peu plus abordable avec des rencontres face à Annecy, Pau, Bordeaux, et Troyes.

Rodez : 5ème, 47 points

C’est une autre équipe surprise de cette fin de saison de Ligue 2 BKT. Après un début de saison poussif, Rodez est désormais bien lancé dans la course au Top 5. Invaincu depuis huit journées, le RAF a son destin entre ses mains pour la suite de sa saison mais fera face à un calendrier très relevé. Pour preuve, les deux cadors Saint-Étienne et Auxerre figurent parmi la liste d’adversaires à affronter, tout comme Caen et le Paris FC, leurs concurrents pour les barrages. Enfin, Concarneau, Annecy et Ajaccio sont les équipes jugées plus faibles sur le papier mais ne seront pas à sous-estimer en raison de leur bataille pour la survie en Ligue 2.

Paris FC : 6ème, 46 points

Le Paris FC, justement, se présente comme un parfait outsider dans cette course au barrage. Après un léger coup de mou au début de l’année, les Parisiens semblent être revenus sur le devant de la scène avec trois victoires sur leurs quatre derniers matchs. Invaincus depuis neuf rencontres, les franciliens ne sont clairement pas favoris pour accrocher cette cinquième place à l’issue de la saison, en témoigne leur calendrier chargé. Outre les déplacements à Troyes, et Valenciennes lors des deux prochaines rencontres, le PFC défiera successivement Rodez, Angers, Auxerre et Guingamp avant de clôturer plus tranquillement avec Bastia. La mission s’annonce donc très dure pour le Paris FC.

Caen : 7ème, 45 points

Au vu de leur début de saison, c’est un miracle pour Caen de figurer dans cette liste de prétendants à la Ligue 1. Au fond du trou durant quasiment tout le début de la première partie de saison, les caennais sont parfaitement remontés sous les ordres de Nicolas Seube. Néanmoins, les voir accrocher les barrages en fin de saison sera une autre paire de manches. En effet, avec trois défaites sur leurs quatre derniers matchs, le SM Caen est dans le dur depuis le mois de mars et va devoir compter sur un regain de forme pour remonter les deux places qui les séparent d’une potentielle accession à l’élite. Pour cela, le Stade Malherbe défiera Rodez, Laval et Saint-Étienne en équipe mieux classées et sera aussi confrontée à Annecy, Ajaccio, Dunkerque et Valenciennes. 


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré