Rumeurs
Officiel

PSG – Rennes : Kylian Mbappé effraie Julien Stéphan

Kylian Mbappé PSG Paris Saint-Germain
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Malgré son passage à vide, Kylian Mbappé continue d’effrayer Julien Stéphan qu’il défiera ce mercredi en demi-finale de coupe de France.

Alors qu’il vit certainement ses derniers mois au Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé traverse un important passage à vide. Pour preuve, le capitaine des Bleus n’a pas réussi à trouver le chemin des filets lors du dernier rassemblement de l’équipe de France en offrant des prestations peu convaincantes sur le terrain. Mais c’est surtout au PSG que l’ancien monégasque est en difficulté. Mis à part son triplé face à Montpellier le 17 mars dernier, Kylian Mbappé n’est pas parvenu à marquer ou à délivrer une passe décisive sur ces quatre derniers matchs en Ligue 1. Un bien faible bilan pour le meilleur buteur de l’histoire du club qui est donc victime d’une baisse considérable de son temps de jeu ces dernières semaines. Une situation qui n’a de cesse de l’agacer en témoigne ces mimiques répétées à chaque sortie contre Marseille le week-end dernier ou contre Monaco, avant de s’installer directement en tribune.

« Il faudra vraiment le surveiller »

Si Julien Stéphan pourrait voir d’un bon œil cette baisse régime au moment d’affronter le PSG en demi-finale de coupe de France, ce dernier a clairement indiqué qu’il n’en était rien. Face à la presse, le technicien français à clairement affiché sa crainte à l’égard du meilleur buteur du championnat. « Ne me parlez pas de son bilan contre nous. Parce que mercredi, s’il en met deux ou trois, cela va être votre faute. Ne me dites pas ça. Il ne faut jamais le dire ça avant les matchs. On en parle après mais pas avant. C’est un joueur exceptionnel et on parlera toujours de lui dans toutes les circonstances. Donc il faudra vraiment le surveiller mercredi. Je suis malheureusement convaincu qu’il fera un grand match contre nous ».


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré