Rumeurs
Officiel

Mercato AS Monaco : Les cinq recrues idéales pour les Monégasques !

Guirassy-Stuttgart-Milan-JPG
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Voici les cinq recrues idéales de l’AS Monaco qui pourraient venir renforcer le club lors du prochain hivernal.

Auteur d'un Début de saison plus qu'encourageant en s'installant sur le podium de la Ligue 1, l'AS Monaco d'Adi Hutter semble bien parti pour retrouver la Coupe d'Europe la saison prochaine, et pourquoi pas la Ligue des Champions. Pour cela, les dirigeants Monégasques vont certainement vouloir recruter pour se donner toutes leurs chances. Voici donc cinq recrues idéles que l'AS Monaco devrait aller chercher pour se renforcer cet hiver.

Quentin Merlin, FC Nantes : Évalué à 10 millions d’euros

La perte de Caio Henrique due à sa rupture des ligaments croisés a certainement été le plus gros coup dur de l’AS Monaco dans cette première partie de saison. Après six matchs de très haute volée, le latéral brésilien qui avait délivré quatre passes décisives a subi une grave blessure contre l’OGC Nice avant de se faire opérer. Indisponible jusqu’à la fin de la saison ou presque, c’est Ismail Jakobs qui a lui pris la place de titulaire dans le couloir gauche. S’il ne réalise pas de mauvaises performances, un renfort à ce poste ne serait pas de refus et le profil de Quentin Merlin pourrait parfaitement convenir à celui des Monégasques. Évalué à 10 millions d’euros et auteur d’un début de saison tonitruant, le canari est sur le départ du côté du FC Nantes et semble courtisé pas bons nombres de clubs français et étrangers.

Serhou Guirassy, VFB Stuttgart : Évalué à 40 millions d’euros

Et si Serhou Guirassy revenait en Ligue 1 six mois après son départ. Parti en tant qu’attaquant de seconde zone à Stuttgart en provenance du Stade Rennais, le Guinéen de 27 ans est devenu un attaquant de premier plan en Allemagne. Auteur de 17 buts et deux passes décisives en 12 matchs toutes compétitions confondues avec son club, Guirassy fait saliver plus d’un club en ce moment. Et pourquoi pas l’AS Monaco ? Il faut dire que si le club réalise un bon début de saison, leurs numéros 9 ne sont pas forcément les fers de lance de cette formation. En effet, les deux buteurs phares du Rocher, Wissam Ben Yedder et Folarin Balogun ne totalisent que 10 buts à eux deux (6 et 4) depuis le début du championnat. Des performances qui laissent à désirer qui pourraient encourager les Monégasques à s’attacher les services de Guirassy qui bénéficierait d’une clause lui permettant de partir cet hiver pour seulement 20 millions d’euros.

Cameron Puertas, Union Saint-Gilloise : Évalué à 4 millions d’euros

Il pourrait être la recrue surpise de l’AS Monaco cet hiver. Déjà annoncé dans les petits papiers des dirigeants Monégasques ces derniers jours, le milieu espagnol de 25 ans marche littéralement sur l’eau en ce début de saison. Meilleur passeur d’Europe pour le moment avec 14 caviars distribués, Puertas est courtisé par de nombreux clubs européens dont le Stade Rennais, l’Olympique de Marseille et donc Monaco, pourrait connaître son premier gros club à 25 ans dans un rôle de doublure à Aleksandr Golovin au poste de numéro 10. Évalué à 4 millions d’euros, sa venue aurait tout du bon coût, tant sportif qu’économique.

Hugo Vetlesen, Club Bruges : Évalué à 7 millions d’euros

Voici une autre star de Jupiler Pro League qui pourrait venir renforcer les rangs de l’AS Monaco cet hiver. Véritable révélation de ce début de saison en Belgique Hugo Vetlesen réalise sa première saison pour le Club Bruges après être arrivé de Norvège l’été dernier. Titulaire indiscutable dans le plat pays, ce jeune milieu de terrain de 23 ans a tout d’un futur grand et pourrait compenser numériquement le probable départ d’Eliot Matazo de l’AS Monaco. Évalué à 7 millions d’euros et sous contrat jusqu’en 2027, Hugo Vetlesen devrait néanmoins être difficile à bouger de Bruges pour moins de 10 millions d’euros.

Isak Bergmann Johannesson, Fortuna Dusseldorf : Évalué à 3 millions d’euros

Voici le genre de pépite que l’AS Monaco à pris l’habitude de nous faire découvrir. Évoluant en deuxième division allemande au Fortuna Dusseldorf, Isak Bergmann Johannesson est un milieu/ailier polyvalent Islandais évalué à 3 millions d’euros. À tout juste 20 ans, le natif d’Angleterre compte déjà 24 sélections pour l’Islande. Auteur de trois buts et six passes décisives depuis le début de saison alors qu’il évolue surtout comme remplaçant, Johannesson a tout d’un futur crack. Sa polyvalence pourrait notamment lui permettre de gratter quelques minutes sur le Rocher avant de s’installer comme un titulaire à l’ASM.


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré