Rumeurs
Officiel

L’incroyable descente aux enfers de l’OGC Nice

francesco farioli veste ogc nice
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Une nouvelle fois défait par Montpellier (2-1) l’OGC Nice est en pleine traversée du désert depuis le début de la nouvelle année et pourrait prochainement sortir du Top 5 en ligue 1.

C’est une saison de rêve qui semble virer au cauchemar du côté de l’OGC Nice. Dauphins du Paris Saint-Germain durant toute la première partie de saison, les hommes de Francesco Farioli recevaient les louanges de tous les observateurs du ballon rond il y a encore quelques semaines. Seulement, la baisse de forme ressentie au cours du mois de décembre est rapidement devenue une longue traversée du désert au mois de janvier. Pour preuve, depuis le début de l’année 2024, les Niçois n’ont pas remporté le moindre match en Ligue 1, soit une disette de près de huit rencontres. 

Des déplacements à Paris et Lens la semaine prochaine

Avec six défaites et deux matchs nuls sur les huit dernières rencontres de championnat, les Aiglons ont rapidement dégringolé à la cinquième place du classement et peuvent encore descendre à la sixième place en fonction du résultat du RC Lens. Une catastrophe alors que tout le monde les envoyait déjà en Ligue des Champions la saison prochaine mais qui ne semble pas prêt de s’arrêter. En effet, cette spirale négative s’est poursuivie hier soir face à Montpellier (2-1). La défaite de trop pour les supporters qui sont montés au créneau en sifflant Khephren Thuram lors de sa sortie et en tentant d’en venir aux mains à l’issue de la rencontre avec Jean-Clair Todibo, buteur contre son camp plus tôt dans la soirée. Le climat est donc extrêmement tendu du côté de la Côte d’Azur et n’arrive pas forcément au meilleur des moments alors que Nice va se déplacer successivement la semaine prochaine au Parc des Princes pour affronter le PSG en quart de finale de coupe de France et au RC Lens en Ligue 1. Reste à savoir si l’une de ces rencontres pourrait servir d’électrochoc pour lancer une nouvelle série positive après de longs mois de disette.


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré