Rumeurs
Officiel

Marcin Bulka croit en l’exploit de Nice face au PSG

bulka-nice-gardien
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

C’est un OGC Nice bien mal en point qui défiera le PSG au Parc des Princes en quarts de finale de coupe de France ce mercredi, pourtant, Marcin Bulka croit en l’exploit de son équipe.

C’est une saison de rêve qui semble virer au cauchemar du côté de l’OGC Nice. Dauphins du Paris Saint-Germain durant toute la première partie de saison, les hommes de Francesco Farioli recevaient les louanges de tous les observateurs du ballon rond il y a encore quelques semaines. Seulement, la baisse de forme ressentie au cours du mois de décembre est rapidement devenue une longue traversée du désert au mois de janvier. Pour preuve, depuis le début de l’année 2024, les Niçois n’ont pas remporté le moindre match en Ligue 1, soit une disette de près de huit rencontres avec six défaites et deux matchs nuls. Seulement, les Aiglons ont encore une chance de sauver leur saison en coupe de France mais la tâche ne sera pas simple puisque leur prochain adversaire est le Paris Saint-Germain, qui jouera au Parc des Princes. Si la marche peut sembler infranchissable au vue de la forme actuelle, Marcin Bulka, gardien de cette équipe niçoise, croit plus que tout en la qualification pour les demi-finales.

« On est une des seules équipes à avoir gagné au Parc »

« On reste sixièmes, toujours en course. On n'est pas loin. La majorité de la saison on était deuxièmes et toutes les équipes voulaient nous rattraper. Aujourd'hui c'est nous qui voulons les attraper. Mais avant de repenser au championnat, il y a la Coupe.  On est une des seules équipes à avoir gagné au Parc cette saison. On va là-bas avec l'objectif de se qualifier. On peut dire que chaque victoire permettrait de sortir de la crise. On est dans une mauvaise période, qui dure plus longtemps que ce qu'on attendait. On joue tout sur un match. Même pas de prolongations. Dans le passé notre style de jeu c'était de marquer et de ne pas encaisser, ça convient aux matchs de Coupe. Si on a la possibilité de gagner sur les 90 minutes je préfère. On se prépare toujours de la même façon quel que soit l'adversaire. Il ne faut pas se poser trop de questions face à ce genre d'équipes. »


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré