Rumeurs
Officiel

Todibo appelle au calme après son altercation avec les supporters de Nice

Jean-Clair Todibo
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Buteur contre son camp face à Montpellier hier soir, Jean-Clair Todibo en est aussi venu aux mains avec ses propres supporters à l’issue du match.

C’est l’implosion du côté de l’OGC Nice. Alors que rien ne semblait pouvoir faire tanguer le navire niçois en début de saison, force est de constater que l’année 2024 semble proche de le faire couler. À commencer par une défense pourtant si solide en début de saison qui semble maintenant complètement à bout de souffle. Pour preuve, Jean-Clair Todibo n’est plus que l’ombre de lui-même comparé à ses prestations passées. Auteur du premier de la rencontre, contre son camp, hier soir face à Montpellier, l’international français a ensuite été chahuté par ses propres supporters à l’issue de la rencontre, au point d’entamer une altercation. « Si t’es pas content, quitte le club » auraient ainsi scandé certains fans du club, lassé de la situation sportive de leur équipe. À l’issue de cet incident, l’ancien défenseur du FC Barcelone a donc tenu à justifier sa colère en zone mixte.

« On attend du soutien de leur part »

« Le linge sale de la famille se règle en privé. On était tous touchés dans le vestiaire, car on essaye de trouver les ingrédients pour pouvoir remonter la pente. Après, je comprends leur frustration et le vestiaire la comprend aussi. On essaye de sortir de cette spirale négative pour atteindre des objectifs qui peuvent faire du bien au club et faire rêver les supporters et nous les joueurs. Jouer les meilleures compétitions, c’est l’objectif que tout le monde se fixe. Avant de demander le soutien de ses supporters, plutôt que les insultes. J’ai essayé de leur expliquer qu’on était tous dans le même bateau et que l’on voulait avoir un mot positif, car aujourd’hui, on a montré ce qu’il fallait. On a juste manqué de réussite. Leur mécontentement est général et présent depuis le début de l’année 2024. Cela peut se comprendre. Mais quand on ne va pas bien, on attend du soutien de leur part. Aujourd’hui, on a encore plus besoin d’eux ».


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré