Rumeurs
Officiel

Xavi pourrait finalement rester au FC Barcelone

Barcelone-Xavi-jpg
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

À la surprise générale, Xavi pourrait finalement rester l’entraîneur du FC Barcelone la saison prochaine après avoir annoncé son départ en janvier dernier.

« Le 30 juin, je ne serai plus l'entraîneur du Barça. Je pense que la situation n'était pas tenable. Le club avait besoin d'un changement de dynamique. Nous jouons avec trop de tension et je pense qu'en tant que Culé, la meilleure chose à faire est partir. Je ne veux pas être un problème pour le Barça, je veux être une solution et je pense que je peux l'être d'ici le mois de juin ». Voici les mots prononcés par Xavi lui-même au sortir de la lourde défaite à domicile face à Villarreal (5-3), le 27 janvier dernier. Une annonce choc après avoir passé deux années et demie à la tête de son club formateur. Seulement, si le message semblait être assez clair et définitif, la donne aurait changé depuis un mois.

Une santé retrouvée pour le Barça

C’est Jose Alavrez Haya, journaliste espagnol pour la célèbre émission El Chiringuito, qui dévoile que Xavi Hernandez pourrait finalement décider de rester au Barça. Si aucune décision n’a encore été prise définitivement, la porte semble s’être réouverte depuis le mois de janvier. Il faut dire que les performances des catalans sont un peu plus à la hauteur des attentes ces dernières semaines. Pour preuve, depuis cette défaite face à Villarreal le 27 janvier, le Barça n’a plus perdu la moindre rencontre avec un bilan de quatre victoires pour deux matchs nuls. De plus, Lamine Yamal et ses coéquipiers sont même remontés sur la deuxième marche de Liga en dépassant la surprenante équipe de Gérone. Enfin, avec la belle prestation délivrée face au Napoli lors du huitième de finale aller de Ligue des Champions (1-1), le Barça part comme favori pour atteindre les quarts de finale.


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré