Rumeurs
Officiel

Vincent Labrune s’exprime sur le deal entre McDonald’s et la Ligue 1

labrune-lfp-bureau
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Le président de la LFP n’a pas caché son enthousiasme au moment d’annoncer la signature du partenariat avec McDonald’s pour le naming de la Ligue 1 pour les trois prochaines saisons.

La saison prochaine marquera donc officiellement la fin de la Ligue 1 Uber Eats pour donner lieu à la Ligue 1 McDonald’s. C’est la Ligue de Football Professionnel (LFP) qui a annoncé la nouvelle ce jeudi en annonçant la finalisation de cet accord de partenariat pour le naming du championnat français. Mis à part un nouveau nom qui peut sembler assez accessoire, ce nouvel accord devrait permettre à la LFP d’engranger, environ, cinq millions d’euros supplémentaires par saison et pour les trois prochaines saisons. En effet, le contrat avec Uber Eats rapportait environ 15 millions d’euros chaque année alors que McDonald’s devrait céder près de 20 millions d’euros. C’est donc un Vincent Labrune assez enjoué et enthousiaste qui a tenu à s’exprimer à la suite de ce nouveau partenariat, bénéfique pour la Ligue 1.

« Un signal très fort de l’attractivité de la Ligue 1 »

« À l’heure où l’engouement pour la Ligue 1 n’a jamais été aussi fort, avec notamment des affluences records dans les stades, accueillir une enseigne internationale comme McDonald’s dans la maison du football professionnel français constitue un signal très fort de l’attractivité de la Ligue 1. Cet accord majeur marque l’union entre deux univers populaires et accessibles, et indissociables pour de nombreux supporters. Avec McDonald’s, notre ambition est de proposer de nombreuses activations en direction des fans et de tous les Français qui ont l’habitude de fréquenter ses restaurants. Ce nouvel accord marque aussi la fin d’une magnifique collaboration avec Uber Eats en tant que sponsor titre de la Ligue 1. Je tiens à remercier tout particulièrement la direction d’Uber Eats France pour sa confiance et son soutien ».


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré