Rumeurs
Officiel

Metz - ASSE : les compositions officielles

ASSE-Larsonneur-Sissoko-Rodez-2024-jpg
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Défait à Saint-Étienne lors du match aller (2-1), le FC Metz joue sa survie en Ligue 1 à domicile ce dimanche lors de ce barrage retour contre l’ASSE.

Qui du FC Metz ou de l’AS Saint-Étienne sera la dix-huitième équipe inscrite pour la saison 2024/2025 de Ligue 1 ? Si les Verts sont en ballottage favorable après leur victoire à Geoffroy-Guichard la semaine passée (2-1) pour ce barrage aller, le FC Metz à désormais l’avantage du terrain pour cette deuxième manche. Néanmoins, les messins ne sont clairement pas en confiance avant cette rencontre ô combien importante en témoigne leur série noire de cinq défaites consécutives. De plus avec un seul succès sur leurs onze derniers matchs, le FC Metz ne semble pas favori pour conserver sa place dans l’élite alors que leur ultime adversaire de la saison semble bien plus confiant. 

 

Saint-Étienne en ballotage favorable

 

En effet, les Stéphanois ont bouclé une très bonne saison en Ligue 2 et n’ont perdu qu’un seul de leurs huit derniers matchs. Avec le résultat avantageux accroché au match aller, il va sans dire que l’état d’esprit sera bien plus serein du côté des visiteurs cet après-midi. Pour ce faire, le club du Forez pourra compter sur un onze semblable que lors du match aller avec Larsonneur dans les buts et Appiah, Batubinsika, Nadé et Pétrot en défense. Au milieu de terrain, Moueffek, Tardieu, Chambost sont reconduits tout comme le trident offensif composé de Cafaro, Sissoko et Cardona.

 

Les compositions officielles de Metz – Saint-Étienne

 

FC Metz : Oukidja - Kouao, Sané, Traoré, Udo - Jallow, N'Doram, Camara - Lamkel Zé, Mikautadze, Diallo

AS Saint-Étienne : Larsonneur – Appiah, Batubinsika, Nadé, Pétrot – Moueffek, Tardieu, Chambost – Cafaro, Sissoko, Cardona


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré