Rumeurs
Officiel

Mercato Toulouse : critiqué par une partie de son groupe, Carles Martinez Novell sur le départ ?

Martinez-Novell-départ-Toulouse-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Mauvais résultats, tensions entre l’entraîneur Carles Martinez Novell et ses joueurs, le Toulouse FC pique sa crise après un match nul concédé sur le fil ce dimanche face à Lorient au Stadium(1-1). 

Épargnée par les turpitudes depuis son arrivée à la tête du club en juillet 2020, la société d’investissements Red Bird Capitals connaît sa première crise au Toulouse FC. Il faut dire que le début de saison des Violets est loin d’être convaincant avec une 14ème place à seulement 3 longueurs du 17e et premier relégable Clermont après 14 journées disputées. 

Une fracture entre Carles Marinez Novell et son groupe

Nommé en remplacement de Philippe Montanier, Carles Martinez Novell ne dispose plus de crédit et des tensions avec certains cadres de son vestiaire sont apparues devant le grand public à l’issue du match nul contre Lorient (1-1), dimanche lors de la 14ème journée de Ligue 1. 

Celui qui a allumé le feu se nomme : Thijs Dallinga. Remplaçant au coup d’envoi, l’attaquant néerlandais, auteur du seul but toulousain de l’après-midi, a laissé éclater sa frustration face au choix de son entraîneur de le laisser sur le banc pour démarrer cette rencontre face aux Merlus. “Je suis très frustré d'être sur le banc. Je me demande encore pourquoi, mais quand je rentre, je dois être professionnel et marquer pour aider l'équipe. C'est ce que j'ai fait, je ne peux pas faire grand-chose de plus... Le coach ne m'a pas dit pourquoi j'étais remplaçant. C'était un match important, mais on en parlera en interne et pas à la télévision” a-t-il lancé auprès de Prime Vidéo. 

Un sentiment d’incompréhension s’est installé entre les joueurs du Toulouse FC et leur coach. Selon les informations de nos confrères des Violets, une vive altercation a eu lieu entre ces deux parties après le match de Ligue Europa contre l’Union Saint-Gilloise, jeudi dernier.  

Le président de Toulouse Damien Comolli monte au créneau

Autre exemple de la grande tension qui traverse le Toulouse FC, la violente sortie de Damien Comolli après le nul concédé face à Lorient. Dans le vestiaire du Tef, le président du club a violemment tancé ses joueurs mais aussi son entraîneur. Pas vraiment en danger depuis le début de la saison, Carles Martinez Novell est cette-fois dans le dur. Et ce n’est pas le calendrier relevé qui attend les Violets qui devrait le laisser se refaire la cerise. 

Outre la sixième et dernière journée de Ligue Europa où le TFC pourrait valider sa place en barrage à LASK (Autriche), le pensionnaire du Stadium affrontera deux adversaires à la lutte pour le maintien (Lyon, Metz), un candidat aux places européennes en quête de rebond (Rennes), et conclura son périple en championnat avec une réception périlleuse de l’AS Monaco (20 décembre). Un enchaînement de matchs qui pourrait sceller le sort de Carles Martinez Novell.


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya