Rumeurs
Officiel

Mercato OL : Cinq entraîneurs pour remplacer Fabio Grosso à Lyon !

Bruno Génésio sur le banc de Rennes en ligue 1
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Après une nouvelle défaite en Ligue 1 pour l’Olympique Lyonnais face au LOSC, Fabio Grosso a été mis à pied par les dirigeants. Voici cinq entraîneurs qui pourraient prendre la succession du coach italien.

Une victoire, deux nuls et quatre défaites. Voici le bilan famélique de Fabio Grosso avec l'Olympique Lyonnais avant son éviction ce jeudi comme annoncé par L'Équipe. Une nouvelle fois défait à domicile contre le LOSC (2-0) dimanche, l’Olympique Lyonnais a consolidé sa place de lanterne rouge de Ligue 1 qui aura coûté celle de Grosso sur le banc Lyonnais. En effet, avec sept points pris en douze matchs disputés, les Lyonnais sont a cinq points du premier non reléguable (Lorient, 12 points) et vont devoir faire face à un calendrier plus que chargée en cette fin d’année, mais avec un nouvel entraîneur. Le déplacement à Lens s'effectuera donc sous les ordres de Pierre Sage nommé intérimaire de l'OL jusqu'à nouvel ordre. John Textor va donc revoir ses plans dès maintenant et se mettre en quête d’un nouvel entraîneur : voici cinq techniciens qui pourraient relancer l’Olympique Lyonnais.

Bruno Génésio :

Entraîneur principal de l’OL de 2015 à 2019, Bruno Génésio a été vivement critiqué tout au long de son aventure lyonnaise mais restera le dernier à avoir obtenu des résultats probants avec le club. En effet, en cinq saisons l’ancien technicien Rennais a amené à quatre reprises son équipe sur le podium de Ligue 1 et aura même été le grand architecte de la demi-finale de Ligue Europa en 2016. Libre depuis son départ du Stade Rennais, Bruno Génésio pourrait rebondir dans le club qui l’aura fait émerger après avoir réalisé de bonnes choses sur le banc breton.

Jorge Sampaoli :

Libre depuis son licenciement de Flamengo, au Brésil, le nom de Jorge Sampaoli revient avec insistance depuis quelques jours pour prendre la succession de Fabio Grosso. L’ancien coach de Marseille qui avait réalisé de belles performances sur le banc phocéen pourrait donc prendre la direction d’un autre Olympique afin de tenter de maintenir cette équipe lyonnaise en pleine crise. Il faut dire que son fort caractère et ses compétences de leadership pourraient être des atouts de poids pour insuffler un souffle d’air frais à cette équipe.

Lucien Favre :

Entraineur expérimenté du championnat de Franc à 66 ans, Lucien Favre pourrait apporter son savoir-faire à une équipe lyonnaise en cruel manque de repère. Auteur d’une saison 2016-2017 exceptionnelle à l’OGC Nice en terminant à une troisième place historique pour le club, le Suisse à montrer qu’il était capable de grandes choses en Ligue 1 après un passage réussi en Bundesliga, au Borussia Mönchengladbach. Malgré un passage à Dortmund et un retour à Nice mitigés, Lucien Favre a déjà prouvé par le passé qu’il était capable de réaliser de grandes saisons avec de petits effectifs.

Ruud Van Nistelrooy :

À tout juste 47 ans, la légende Néerlandaise a déjà prouvé tout son savoir-faire au poste d’entraîneur avec le PSV Eindhoven. Vice-champion des Pays-Bas la saison passée à quelques longueurs de Feyenoord, l’ancienne gloire de Manchester United est libre depuis qu’il a décidé, lui-même, de quitter le PSV. Grand artisan de l’éclosion de Xavi Simons, Ruud Van Nistelrooy a su proposer un jeu plaisant et offensif tout au long de la saison précédente et pourrait permettre à l’OL de revenir sur le devant de la scène en deuxième partie de saison.

Antoine Kombouaré :

C’est sûrement celui qui a le nom le moins clinquant de cette liste mais c’est aussi celui qui a le plus d’expériences avec des équipes jouant le maintien ou le milieu de tableau. En effet, s’il n’a jamais eu de bonne expérience dans un grand club, l’ancien coach de Guingamp ou encore de Nantes ne devrait pas être dépaysé par la situation de l’Olympique Lyonnais. Sans club depuis son départ des Cannaris en fin de saison dernière, Kombouaré pourrait bel et bien être l’homme providentiel d’un OL luttant pour sa survie de l'élite. Meneur d'hommes, le Kanak semble être la solution idoine à court terme pour redonner un peu d'air au club rhodanien. 


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré