Rumeurs
Officiel

Le président de la Lazio Rome part au clash avec un de ses joueurs

Mattéo Guendouzi et Luis Alberto avec la Lazio
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Alors que la situation au club semble se crisper de toutes parts, le président de la Lazio Rome s’en est pris violemment à un de ses joueurs dans la presse.

« Je quitterai la Lazio à la fin de la saison. C’est fini, j’ai déjà demandé la résiliation de mon contrat. Je ne veux plus recevoir le moindre euro de la Lazio. Il est temps pour moi de quitter le club ». Tels étaient les mots forts de Luis Alberto au sortir de de la victoire romaine face à la Salernitana vendredi dernier. Mais visiblement le départ du milieu espagnol n’est pas encore acté dans la capitale italienne. C’est Claudio Lotito, le président du club lui-même, qui a décidé de monter au créneau dans la presse transalpine pour refroidir les ardeurs de l’ancien joueur de Liverpool et du FC Barcelone. Pour rappel, le milieu ibérique est arrivé en Italie en 2016 contre un chèque de quatre millions d’euros et compte plus de 300 matchs sous les couleurs Biancocelesti. 

« S'il veut partir, il doit trouver une équipe qui l'achète »

« Luis Alberto veut partir gratuitement. Mais non, il a un contrat de quatre ans, il fait partie du club, donc qu'il nous amène une offre. Il a demandé un renouvellement l'été dernier, il est le deuxième joueur le mieux payé de la Lazio, le contrat a été signé et, d'un revers de main, il demande quelque chose d'autre, il ne se présente pas au camp d'entraînement, comme vous vous en souviendrez tous. Et maintenant, il vient avec ça, à l'improviste et sans rien dire au club. S'il veut partir, il doit trouver une équipe qui l'achète. Nous sommes une société cotée en bourse et ce sont des choses qui causent des dommages en termes d'image et d'économie. Le laisser partir gratuitement appauvrirait nos finances, je ne suis pas fou, les actionnaires me tueraient et ils auraient raison. Nous ne jetons pas l'argent par les fenêtres. Les règles sont des règles, tant civiles que pénales, et elles doivent être respectées. »


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré