Rumeurs
Officiel

La liste du Brésil pour affronter le Maroc sans Neymar

neymar bresil-croatie sol
Publié le par Fabien Borne Icon Sport

Sélectionneur intérimaire du Brésil, Ramon Menezes a convoqué 23 joueurs pour le match amical face au Maroc, à Tanger, du 25 mars prochain. Neuf nouveaux ont été appelés tandis que Neymar n'est pas apte physiquement.

Pour son premier match depuis la Coupe du monde 2022, le Brésil affrontera en amical la surprenante équipe du Maroc, qui a terminé quatrième du dernier Mondial. Le match se déroulera le samedi 25 mars prochain à Tanger à partir de 22h.

Andrey Santos et Vitor Roque convoqués

Pour ce rendez-vous, le sélectionneur intérimaire du Brésil Ramon Menezes a convoqué 23 joueurs, dont 9 nouveaux. Parmi eux, on retrouve cinq joueurs avec qui Ramon Menezes a remporté le dernier championnat sud-américain des moins de 20 ans, dont Andrey Santos (prêté à Vasco par Chelsea) et Vitor Roque (associé au Barça).

Blessé à la cheville droite le 19 février dernier face à Lille et forfait pour Bayern-PSG, Neymar Junior n'est pas apte médicalement selon le médecin de la Seleção et n'a donc pas été convoqué, à l'inverse du Parisien Marquinhos.

La liste du Brésil face au Maroc

Gardiens : Ederson (Manchester City), Mycael (Athletico-PR) et Weverton (Palmeiras)

Défenseurs : (América-MG), Emerson Royal (Tottenham), Alex Telles (Séville FC), Renan Lodi (Nottingham Forest), Ibañez (AS Roma), Éder Militão (Real Madrid), Marquinhos (PSG) et Robert Renan (Zenit)

Milieux : André (Fluminense), Andrey Santos (Vasco), Casemiro (Manchester United), João Gomes (Wolverhampton), Lucas Paqueta (West Ham) et Raphael Veiga (Palmeiras)

Attaquants : Antony (Manchester United), Richarlison (Tottenham), Rodrygo (Real Madrid), Rony (Palmeiras), Vinicius Junior (Real Madrid) et Vitor Roque (Athletico-PR)


Fondateur du site Daily Mercato en 2015 avec mon frère. Passionné de football depuis enfant et passé par plusieurs grands médias en ligne avant de lancer mon propre site dédié à l'actualité du foot et du mercato.

Photo de Fabien Borne