Rumeurs
Officiel

Cinq entraîneurs pour remplacer Jocelyn Gourvennec au FC Nantes 

FC-Nantes-Gourvennec-succession-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Près de cinq mois après sa nomination sur le banc du FC Nantes, Jocelyn Gourvennec peine à donner satisfaction. Pas encore sur la sellette, le Breton va devoir rapidement trouver la bonne formule sous peine de voir le couperet tomber. Dans le cas contraire, voici cinq entraîneurs capable de lui succèder. 

16ème de Ligue 1 après son revers à Marseille (2-0), dimanche soir, le FC Nantes s’enlise dangereusement dans le bas du tableau. Arrivé en novembre dernier pour remplacer Pierre Aristouy sur le banc des Canaris, Jocelyn Gourvennec - semble sans solution -, et voit son crédit s'amenuir au fil des contre-performances de son équipe. Voici cinq entraîneurs qui pourraient succéder au Breton si ce dernier ne parvient pas rapidement à redresser la barre du navire nantais.  

FC Nantes : cinq entraîneurs disponibles pour remplacer Jocelyn Gourvennec 

Frédéric Antonetti (Libre) 

Déjà cité l’été dernier quand Pierre Aristouy était sur la sellette, Frédéric Antonetti devrait voir son nom circuler à nouveau dans les travées de la Beaujoire. Sans club depuis la fin de saison dernière, et son départ du RC Strasbourg suite au rachat du club alsacien, le coach de 62 ans semble sur le marché le coach le plus amène à relever le challenge nantais. 

Véritable meneur d’hommes, Frédéric Antonetti est également capable de donner un visage plus offensif à un FC Nantes. Ce qui ne sera pas trop pour une équipe qui manque cruellement d’allant vers l’avant depuis la prise de fonction de Jocelyn Gourvennec au mois de novembre 2023. Une inertie qui pourrait être fatale pour les Canaris dans la course au maintien. 

Stéphane Ziani (réserve du FC Nantes)

Autre nom qui est souvent inséré dans les short-list de Waldemar Kita quand il s’agit de choisir un entraîneur, celui de Stéphane Ziani. L’entraîneur de la réserve nantaise avait failli s’asseoir sur le banc de l’équipe première en fin de saison dernière, mais la direction lui avait préféré le Montois Pierre Aristouy. Serait-ce une partie remise ? Âgé de 52 ans, le Canari pur jus à l’avantage de connaître parfaitement la maison. Idéal dans une mission commando alors que le FC Nantes flirte plus que jamais avec la zone de relégation directe. 

Sabri Lamouchi (Libre)

International français, déjà une expérience en Ligue 1, libre, sur le papier, Sabri Lamouchi a un profil très intéressant pour tenter de redresser le FC Nantes. L’ancien sélectionneur ivoirien est libre depuis son départ de Cardiff City l’été dernier, faute de garanties sur le projet sportif des Gallois. Pressenti pour prendre les rênes de l’équipe de France espoirs avant que Thierry Henry ne soit désigné par la FFF, l’ancien milieu relayeur n’a plus entraîné en Ligue 1 depuis la fin de son aventure avec le Stade Rennais (2017-2018). 

Philippe Montanier (Libre) 

Entraîneur réputé, Philippe Montanier a tout les allures d’un très bon coup pour le FC Nantes. Mais néanmoins, il faudra convaincre l’ancien entraîneur toulousain de rallier la Loire-Atlantique. Ce qui ne sera pas chose facile. Bourreau du FC Nantes lors de la dernière finale de Coupe de France, Montanier cherche un projet stable. Une garantie que Waldemar Kita ne semble pas prêt à donner que ce soir au Normand ou à un tout autre entraîneur. Dommage. 

Claude Puel (Libre) 

Habitué à nous surprendre dans ces choix d’entraîneurs, Waldemar Kita pourrait-il être tenté par l’idée de relancer un entraîneur en perte de vitesse tel que Claude Puel ? Certes, sa dernière expérience à l’ASSE a été un échec autant sur le plan sportif que sur la communication. 

Mais avant cela, le Tarnais était considéré comme l’un des meilleurs entraîneurs de l’hexagone au regard de ses passages concluants sur le banc de Lille ou encore de Nice. L’un des seuls à s’être exporté en Premier League avec deux expériences en Premier League du côté de Southampton et de Leicester. Une piste qui ne manque pas de panache et qui pourrait séduire le propriétaire du FCN qui a déjà tenté à plusieurs reprises d’engager l’entraîneur de 62 ans, en vain.


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya