Rumeurs
Officiel

PSG : un des héros de Dortmund lance déjà la demi-finale !

Hakimi-Füllkrug-PSG-Borussia
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Demi-finaliste surprise de cette édition de la Ligue des Champions 2023/2024, le Borussia Dortmund retrouvera le Paris Saint-Germain. Pas de quoi déstabiliser Niclas Füllkrug, auteur du troisième but allemand hier soir face à l’Atlético (4-2).

Le PSG a brillamment obtenu son billet pour le dernier carré en renversant le FC Barcelone (4-6, score cumulé) en quart de finale de la Ligue des Champions. Une première depuis 2021 pour le club de la capitale qui croisera à nouveau le fer avec le Borussia Dortmund début mai. Ces deux formations se sont déjà rencontrées plus tôt dans la saison, lors de la phase de groupes, considérée alors comme la "poule de la mort" de cette édition. À l’époque, les Parisiens s’étaient imposés au Parc des Princes sans trop de difficultés (2-0). En revanche, le match retour au Signal Iduna Park s’était avéré plus disputé (1-1), les Rouge et Bleu étant même virtuellement éliminés pendant un moment. Mais pour Niclas Füllkrug, buteur contre les Colchoneros mardi soir, ces retrouvailles n'évoquent aucun sentiment particulier.

La réponse glaciale de Füllkrug

Interrogé après la qualification, l’attaquant de 31 ans a réagi froidement à la perspective d’une nouvelle double confrontation face au PSG : « Je m'en fiche royalement. Peu importe l'adversaire, nous voulons aller à Wembley. Ne pas l'annoncer haut et fort serait n'importe quoi. Avec cette envie dévorante qui nous anime, nous pouvons le faire », a assuré Niclas Füllkrug, dans des propos relayés par L’Équipe. De son côté, son coéquipier Julian Brandt a confié vouloir apprendre des deux rencontres de 2023 pour écarter Paris et atteindre la finale de la C1, onze ans après la dernière du BVB. « Au Parc des Princes en septembre (0-2), nous avons été bien trop timides et nous n'étions pas à la hauteur. À domicile (1-1, le 13 décembre), c'était déjà bien mieux. Il serait donc temps de gagner », a lâché le milieu offensif de 27 ans. La demi-finale est lancée.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales