Rumeurs
Officiel

PSG : Pablo Longoria (OM) s’emporte contre le départ de Kylian Mbappé !

OM-Longoria-Mbappé-AS-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

À l’occasion d’une interview accordée à AS, Pablo Longoria, le président de l’OM, s’est emporté contre le fatalisme ambiant sur le départ de Kylian Mbappé mais aussi sur le feuilleton des droits TV.

Il avait des choses à dire. Dans un long entretien accordé à nos confrères de AS, le président de l’OM, Pablo Longoria, a balayé tous les sujets avant la réception de Villarreal en huitièmes de finale aller de Ligue Europa, y compris le très probable départ de Kylian Mbappé au Real Madrid

Pablo Longoria ne comprend pas le « fatalisme sur la perte de Mbappé et des droits TV »

L’Espagnol s’est indigné contre le fatalisme ambiant dans l’hexagone sur la perte de Mbappé mais aussi sur le feuilleton des droits TV. « Ce que je ne comprends pas, c'est ce fatalisme sur la perte de Mbappé et des droits TV et la phrase populaire "heureusement que le PSG est venu sauver les droits TV du football français". Mettez-vous en 2008. Le volume des droits télévisés est similaire à celui que nous connaissons actuellement », constate Longoria. 

« C'est le spectacle qui détermine les droits de télévision, pas un joueur ou des stars »

Avant d’ajouter : « Qu'est-ce que cela signifie ? Les droits sont déterminés par la compétition elle-même et par l'histoire que vous racontez autour de votre propre compétition. C'est le spectacle qui détermine les droits de télévision, pas un joueur ou des stars. La Liga a continué à se développer sans Neymar, Messi, Cristiano. Pourquoi ? Parce que vous racontez une histoire pendant la semaine. Le niveau du football en Ligue 1 est élevé. Les stades, pour la plupart, sont bons. Le niveau de l'attractivité et de la télévision est bon, mais ce que nous devons améliorer, c'est l'histoire quotidienne que vous racontez sur le championnat. Le problème en France, c'est la façon dont nous racontons cette histoire au quotidien, car nous sommes tombés dans le sensationnalisme. Nous devons recommencer à parler de football, de sport, à raconter des histoires autour des matches. »

 


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya