Rumeurs
Officiel

PSG : Messi, Mbappé, Neymar… Galtier se confie sur la gestion du trio de stars

Messi-Galtier-PSG 040524
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Christophe Galtier s'est longuement exprimé lors d'un entretien accordé à L'Équipe. L'occasion pour l'ancien entraîneur du PSG de revenir sur la gestion particulière des égos du vestiaire parisien.

Christophe Galtier est un homme « redevenu heureux ». Relaxé en décembre dernier par le tribunal correctionnel de Nice des accusations de harcèlement et de discrimination qui le visaient, l'actuel coach du Qatar d'Al-Duhail SC a vidé son sac ce samedi lors d'un entretien avec L'Équipe. Après avoir estimé être « victime d'une vengeance»  dans cette affaire, puis confirmé son refus du banc de l'OM en septembre dernier, le Français a abordé la relation entretenue avec les stars du PSG, et plus particulièrement le trio composé de Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar. S'il voit en eux des « gens normaux, simples, accessibles, pros et dans l'échange », leur gestion requiert, malgré tout, un « management différent ». Il détaille.

La gestion des stars du PSG

« Les échanges se font dans un bureau, en tête-à-tête. Ils sont très individuels. Avec ce profil de joueurs hors norme, la moindre réaction, le moindre regard, un sourire déplacé, un clin d'œil ou un geste prend des proportions internationales, mondiales », explique Christophe Galtier, avant d'évoquer spécifiquement le soir où il a décidé de remplacer l'Argentin en fin de match de Ligue des Champions face à la Juve (première journée de la phase de poules 2022-2023, 2-1).

« Ce choix me paraissait cohérent. Après le match, tout le monde m'a informé que c'était la première fois que Messi sortait dans un match de Ligue des Champions (avec le Paris-SG). C'est là que tu prends conscience et que ça te confirme que tu entraînes des joueurs qui sont beaucoup plus que des joueurs », a détaillé l'ancien coach passé par les bancs de l'ASSE et du LOSC.

Le trio Messi-Mbappé-Neymar : « l’obsession » de Galtier

« Les trois devaient être associés et jouer ensemble. C'était mon obsession. Je pense qu'on ne reverra plus jamais ça en France. Ils étaient très performants, dans le jeu et dans l'investissement, mais on a perdu Neymar (en février). Cela aussi, tout le monde l'a oublié », a concédé Galtier qui aurait "aimé rester une deuxième saison" comme entraîneur du Paris Saint-Germain.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales