Rumeurs
Officiel

PSG-Dortmund : "Les attraper à la gorge", les conseils rugueux d’un champion du monde

PSG-Dortmund, Mbappé et Can
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Le Paris Saint-Germain doit impérativement s’imposer face au Borussia Dortmund pour espérer jouer la seconde finale de Ligue des Champions de son histoire. L’attitude affichée par les Parisiens dès les premiers instants de cette demi-finale retour sera cruciale, prévient un champion du monde.

Le Parc des Princes est à quelques minutes de vivre l’une des rencontres les plus importantes de l’histoire du PSG. Ce mardi soir, le Paris Saint-Germain se retrouve face à un défi de taille en demi-finale retour de la Ligue des Champions : renverser Dortmund après avoir subi la défaite lors de la première manche (1-0). Si l’ambiance est à l’optimisme dans les rangs parisiens depuis six jours - à l’image de Luis Enrique et de sa certitude répétée en conférence de presse « on va gagner » -, un état d’esprit sans faille devra rapidement se traduire sur le terrain. Dans l’émission « Rothen s’enflamme » sur RMC, Emmanuel Petit livre quelques conseils aux Rouge et Bleu, à ce sujet.

Paris doit vite rentrer dans son match

« On m'a posé la question de comment aborder ce match. Si je suis dans le vestiaire parisien ce soir, je rentre sur le terrain et dès la première seconde je les attrape à la gorge », annonce clairement le champion de 1998. « Il y a des gens qui te disent qu'il y a 90 minutes, que tu peux être patient. Mais non. Le problème c'est que quand le compteur va tourner, s'il y a toujours 0-0, la pression va devenir de plus en plus énorme. Les 20 premières minutes sont cruciales. Il faut leur rentrer dedans, il n'y a pas de discussion possible », prévient ensuite l’ex-Gunner.

Le PSG doit rehausser son niveau

Décevants mercredi dernier au Signal Iduna Park, les joueurs du PSG « se doivent à eux-mêmes une revanche parce que beaucoup étaient loin de leur niveau », estime Petit. « Je pense que les joueurs vont mettre les ingrédients sur le terrain. Ils ont bien conscience que même s'ils ont fait un match médiocre à l'aller, il n'y a qu'un écart d'un but. Et même en étant médiocres, ils ont eu les meilleures occasions. Donc il suffit qu'ils rehaussent un peu leur niveau individuellement et collectivement pour poser des problèmes à Dortmund. »

« Je ne suis pas en train de dire que ce sera facile. Mais les Parisiens, s'ils mettent les ingrédients, je ne vois pas comment Dortmund pourrait prendre la qualification », conclut le consultant de RMC. En Allemagne, les hommes d’Edin Terzic avaient parcouru 9 km de plus que ceux du PSG. L’engagement, probablement à nouveau l’une des clés pour s’ouvrir la voie vers Wembley.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales