Rumeurs
Officiel

OM : un entraîneur recale méchamment Pablo Longoria 

Longoria-OM-Almeyda-2024-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

En quête d’un nouvel entraîneur, le 7ème depuis juillet 2022, l’OM vient de prendre un refus surprenant. 

Chaque été, c’est l’éternel recommencement. Pour la troisième fois en trois ans, l’OM de Pablo Longoria se cherche un entraîneur avant d’entamer un mercato estival à risques. Plusieurs noms ont déjà circulé pour remplacer Jean-Louis Gasset sur le banc phocéen. En premier lieu, celui de Paulo Fonseca (LOSC). En fin de contrat au mois de juin, le tacticien portugais devrait donner sa décision dans une semaine concernant son devenir dans le nord. 

Un entraîneur dit non à l'OM

Outre Fonseca, l’OM s’est également tourné vers Sérgio Conceição (FC Porto) et Matías Almeyda (AEK Athènes). Problème, la dernière piste évoquée n’est déjà plus d’actualité. À en croire les dernières informations de Sportime, l'entraîneur argentin n’aurait aucune intention de quitter la Grèce. Sous contrat jusqu’en 2028, Almeyda entretiendrait une relation très forte avec sa direction mais aussi avec ses joueurs. Il s'attellerait déjà à la constitution de son effectif la saison prochaine. De plus, sa clause libératoire fixée à 10 millions d’euros est de nature à refroidir les ardeurs du club olympien, dont les finances ne sont pas au beau fixe avec l’absence de qualification pour une Coupe d’Europe la saison prochaine.

Pablo Longoria souhaite trouver son entraîneur avant la fin du mois de mai

C’est un nouveau coup dur pour Pablo Longoria. Échaudé par les atermoiements de la saison passée qui avaient conduit à la nomination de son ami Marcelino, une expérience qui n’a pas du tout été une réussite, l’Espagnol souhaite trouver le successeur de Jean-Louis Gasset avant la fin du mois de mai. Faute de quoi, il risque de relancer un inquiétant feuilleton alors que Marseille devra la jouer fine sur le marché des transferts.


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya