Rumeurs
Officiel

OM : Jean-Louis Gasset demande un ultime effort à ses joueurs

Jean-Louis Gasset (OM) sur le banc
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Battu pour la première fois cette semaine depuis son arrivée, Jean-Louis s'est présenté devant la presse ce samedi, veille de déplacement à Rennes.

Le quart de finale de la Ligue Europa contre Benfica déjà coché dans le calendrier, l'Olympique de Marseille doit basculer à nouveau dans le quotidien du championnat afin de poursuivre la belle dynamique sur laquelle surfe l'équipe depuis la nomination de Jean-Louis Gasset, le 20 février dernier. Mais chose nouvelle à gérer pour le coach à casquette : les lendemains de défaite. Si le premier accroc survenu sur la pelouse de Villarreal (1-3) a été sans conséquence, il a eu le mérite d'apparaître comme une petite piqûre de rappel avant les prochaines échéances qui attendent l'OM.

"Un mot magique : qualifié "

Installé en conférence de presse ce samedi, l'ancien sélectionneur de la Côte d'Ivoire a tenu à dédramatiser le résultat négatif, alors que ses joueurs ont frôlé la correctionnelle sur la pelouse du stade de la Cerámica.

"Oui, c'est une première défaite, mais en Coupe d'Europe, il y a un mot magique, c'est d'être qualifié. Donc, si on retient que dans le deuxième match, on a vu un petit OM, mais si on se rappelle du premier match, on a vu un grand OM. On aurait pu dès le début de la deuxième mi-temps clore le débat. On ne l'a pas fait. L'efficacité est le maître mot. Mais sur les deux matchs, on a quand même marqué 5 buts. On a oublié qu'au premier match en deuxième mi-temps, on avait aussi eu des opportunités. On a retenu le 4-0 à 11 contre 10, on a eu des opportunités. Villarreal a aussi eu des occasions par leur impact physique et leur jeu de tête, ils nous ont mis en difficulté, mais on a su résister. Donc, le maître mot, je vous répète, c'est qualifié."

Un dernier effort avant la trêve

Tandis que l'OM a enchaîné avec succès pour s'offrir une fin de saison excitante, à la fois en championnat et en coupe d'Europe, certains organismes commencent à tirer sur la corde. Le match à Rennes, faisant office de choc entre deux prétendants aux places européennes où seulement trois points les séparent, est le dernier avant la trêve internationale. De quoi inciter Jean-Louis Gasset à exiger un effort supplémentaire à ses hommes.

"Demain, on rejoint un peloton et on va essayer de faire un dernier effort. Après, je crois que lundi, cela fera un mois que je suis là. C'est ce que j'ai dit à mes joueurs, j'ai dit qu'il manquait un petit coup de collier à donner. Je sais que vous êtes fatigués, mais on a tout mis en œuvre pour la récupération. On a dormi à la Commanderie quand on est rentré de Villarreal. Ils ont eu des soins, on est super bien équipés. Tout le monde mange ensemble. On met tout en œuvre pour ce petit coup de pouce qu'on aura à donner parce qu'on connaît l'importance de ce match." Une rencontre effectivement cruciale si Marseille veut conserver l'espoir de disputer la prochaine Ligue des Champions.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales