Rumeurs
Officiel

OL : la terrible confidence de Daniel Riolo sur Pierre Sage

Sage-OL-BEPF-Riolo-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Lors du debrief de l’After Foot sur la qualification de l’OL pour la finale de Coupe de France après sa victoire contre Valenciennes (3-0), mardi soir au Groupama Stadium, Daniel Riolo a lâché une bombe concernant l’avenir du tacticien rhodanien Pierre Sage. 

Sa nomination avait fait débat en décembre dernier, près de quatre mois après, Pierre Sage a levé toutes les réticences concernant ses qualités d’entraîneur. L’ancien directeur du centre de formation peut compter sur le soutien indéfectible autant moral que financier du propriétaire du club, John Textor. Car conséquence de sa promotion, les dirigeants de l’OL sont obligés de débourser 25.000 euros d’amende par match pour pouvoir conserver leur technicien qui ne possède pas le BEPF, le fameux diplôme requis pour pouvoir entraîner en Ligue 1.

Pierre Sage (OL) ne devrait pas pouvoir passer son BEPF avant longtemps

Cette situation est bien partie pour durer. À en croire les dernières indiscrétions de Daniel Riolo, la Direction technique nationale (DTN) de la Fédération française de football (FFF) ne l’autorisera pas à pouvoir passer les concours pour obtenir le précieux sésame. « Les supporters lyonnais sont plutôt favorables à ce qu’il reste au club mais ce n’est pas si simple parce qu’il n’a pas le diplôme. C’est un vrai problème parce qu’il devait les passer en avril. Il ne peut pas passer ses diplômes parce que le système de la DTN empêche des gens comme Pierre Sage de le faire, il n’a pas les prérequis » a expliqué le consultant RMC sur l’After Foot, mardi soir, seulement quelques minutes après la qualification de l’OL en finale de la Coupe de France. 

La tendance est toujours à un maintien de Pierre Sage comme entraîneur de l'OL

Néanmoins, la tendance reste toujours à un maintien de Pierre Sage dans ses fonctions d’entraîneur de l’OL. « Il continuera à payer l’amende longtemps avant qu’il puisse passer son diplôme. Je pense que l’une des conditions pour passer le diplôme sera le nombre de matchs dirigés en L1. Pas mal de gens dans le milieu du foot attendent en disant: ‘si vous l’autorisez, lui, à passer les diplômes, sachant qu’on est empêché de le faire parce qu’on n’est pas un ancien pro ou qu’on n’a pas dirigé assez de matchs en L1…, ça va être le bordel », a-t-il ajouté. Une nouvelle preuve de la réticence du football français à promouvoir des techniciens formés en dehors du sérail de la Fédération.


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya