Rumeurs
Officiel

Mercato Rennes : Mourinho vise un titulaire de Stéphan

Mourinho s'intéresse à Martin terrier (Rennes)
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Intronisé sur le banc de Fenerbahçe il y a un peu plus d’un mois, José Mourinho s’intéresserait de près à un cadre de Julien Stéphan au Stade Rennais.

Viré de l’AS Rome au cœur de l’hiver, José Mourinho a rapidement rebondi. Après le Portugal, l’Angleterre, l’Espagne et l’Italie, cap désormais sur la Turquie pour le technicien lusitanien. Là-bas, Fenerbahçe a choisi de remettre son destin entre les mains du Special One, avec l’espoir de reconquérir un titre de champion qui lui échappe depuis une décennie. Alors que des rumeurs circulaient prêtant un intérêt du club stambouliote pour Gonçalo Ramos (PSG) ou encore Akor Adams (MHSC), Mourinho continuerait de lorgner la Ligue 1 durant ce mercato et plus particulièrement du côté du Stade Rennais.

Martin Terrier (Rennes) dans le viseur de José Mourinho (Fenerbahçe)

En effet, selon plusieurs médias turcs (Sports Digitale, TRT Spor), la piste menant à Martin Terrier serait sérieusement prise en considération. De fait, des négociations entre Fenerbahçe et le clan du joueur auraient d’ores et déjà été entamées. Revenu d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit début octobre, l’ailier a sorti une saison convaincante (36 matches, 9 buts, 4 passes décisives) malgré les difficultés affichées par son équipe durant le dernier exercice.

La porte ouverte à un départ

Privé de coupe d’Europe l’an prochain avec les Rouge et Noir, le droitier de 27 ans avait laissé la porte ouverte à un départ auprès de L’Équipe, arguant sa volonté de vivre à nouveau des soirées continentales. Arrivé il y a quatre ans en provenance de l’Olympique Lyonnais pour 12 millions d’euros, Terrier profitera-t-il de cette fenêtre estivale pour goûter à sa première expérience à l’étranger ? Une chose est sûre, Rennes, qui valorise son joueur à une vingtaine de millions d’euros, ne le bradera pas.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales