Rumeurs
Officiel

Mercato PSG : un cador européen fait les yeux doux à Xavi Simons

PSG-Barça-Simons-2024-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Fortement pressenti pour faire son retour dans l’effectif du PSG dès cet été, Xavi Simons (Leipzig, prêt) serait courtisé par un autre grand d'Europe. 

Après la prolongation actée de Warren Zaïre-Emery, et celle probable de Vitinha, le PSG aimerait rapidement trancher le cas Xavi Simons. Prêté au RB Leipzig jusqu’en 2025, le milieu offensif néerlandais est vu en interne comme le remplaçant parfait de Kylian Mbappé, en partance pour le Real Madrid cet été. Ainsi, il faudra convaincre le club allemand de casser le prêt plus tôt que prévu.

Le RB Leipzig ne veut pas lâcher Xavi Simons (PSG)

Et ce ne sera pas une mince affaire ! Selon les informations de Bild, l'optimisme est de mise au sein du RB Leipzig pour prolonger le prêt de Simons (41 matchs, 9 buts et 15 passes décisives). Pour cela, Leipzig compte sur ses bonnes relations avec  le président du PSG Nasser al-Khelaïfi. L’option d’un transfert est, elle, écartée au regard du montant demandé par le PSG estimé à 80 millions d’euros. D’autant plus que le PSV, ancien club de Xavi Simons, a inséré une clause stipulant qu’il touchera l’intégralité de l’argent s’il est vendu avant 2025 au moment de le rétrocéder au PSG.

Barcelone également sur les rangs !

Outre Leipzig, le FC Barcelone est également entré dans la danse. Selon les dernières indiscrétions de notre confrère d’El Chiringuito, José Alvarez, les Blaugranas seraient très attentifs à la situation de l’espoir néerlandais, passé au sein de la Masia quelques années auparavant. Le Barça pourrait même formuler prochainement une offre de prêt à son homologue parisien. Reste à voir si cette option conviendra au PSG. Affaire à suivre.


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya