Rumeurs
Officiel

Mercato PSG : 5 directeurs sportifs pour remplacer Luis Campos

Luis Campos, bientôt la fin au PSG ?
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Fragilisé par le départ libre de Kylian Mbappé à l’issue de la saison, le conseiller football du PSG, Luis Campos, pourrait quitter le club dans les prochaines semaines. Petit tour d’horizon des directeurs sportifs libres sur le marché et susceptibles de succéder au Portugais.

Résistera-t-il au départ de Kylian Mbappé ? Tandis que le Paris Saint-Germain s’apprête à entrer dans un nouveau cycle avec la perte du meilleur buteur de son histoire, rien ne dit que l’actuel conseiller football sera de la partie pour construire le nouvel effectif parisien l’été prochain. Engagé principalement en 2022 pour sa relation proche avec le Bondynois, Luis Campos n'a pas réussi à obtenir la prolongation de Mbappé. De quoi voir sa cote chuter aux yeux des dirigeants qataris.

Ces dernières heures, L’Équipe jugeait plus qu’envisageable l’idée d’un départ du Portugais en fin de saison, dont le contrat actuel court jusqu’en 2025. Le cas échéant, le PSG devra activer son carnet d’adresses afin de trouver un remplaçant pour ce poste ô combien important dans la structure d’un club. Voici cinq profils, actuellement libres sur le marché, qui pourraient rejoindre la capitale l’été prochain.

Julian Ward

Aux côtés de Michael Edwards, directeur général de Liverpool entre 2011 et 2022 et fraîchement de retour à Anfield, et de Jürgen Klopp, entraîneur emblématique des Reds depuis 2015, Julian Ward a su construire une machine à gagner. Le directeur sportif de 42 ans a, à son actif, quelques mercatos réussis, avec notamment les signatures de Luis Diaz et Darwin Nunez. Libre depuis la fin de son aventure sur les bords de la Mersey en 2023, l’Anglais dispose d’un solide réseau de contacts en Amérique du Sud. Et le PSG aime aller dénicher des talents dans ces contrées lointaines.

Jörg Schmadtke

Après quatre années comme directeur sportif de Wolfsburg en Bundesliga, l’Allemand de 59 ans est venu succéder à Julian Ward en fin de saison dernière. Amené à travailler en étroite collaboration avec Jürgen Klopp, Jörg Schmadtke emboîtera le pas à son compatriote dans les prochaines semaines et sera remplacé par Richard Hughes à la tête de la direction sportive des Reds. Schmadtke sera, à ce moment-là, libre sur le marché.

Paul Mitchell

Connu en France après son passage à l’AS Monaco entre 2020 et 2023, Paul Mitchell s’est d’abord créé une réputation par son travail réalisé au sein de la galaxie Red Bull, allant jusqu’à occuper le rôle de directeur stratégique dans la coordination de l’ensemble des clubs satellites. Fin connaisseur du marché international, l’Anglais de 42 ans s’est vu fortement courtisé ces derniers temps par des clubs de Premier League, sans pour autant trouver chaussure à son pied. Libre depuis la fin de son aventure en Principauté, un retour en Ligue 1 serait-il susceptible de le séduire ?

Leonardo

Il a été la principale victime collatérale du traitement réservé à Kylian Mbappé par le PSG en 2022. À l’époque, Paris avait choisi de mettre un terme à sa collaboration avec le Brésilien pour ouvrir la voie à l’arrivée de Luis Campos dans la direction sportive du club. Ayant déjà occupé le rôle de DS entre 2011 et 2013, puis en 2019 et 2022, le dirigeant âgé de 54 ans pourrait-il tenir sa revanche en profitant du départ de la star française ? Réponse dans les prochaines semaines.

Javier Pastore

La touche romantique. "J’ai beaucoup réfléchi, beaucoup, au cours de ces mois, j’ai parlé à de nombreuses personnes du milieu, des entraîneurs aux anciens coéquipiers qui ont quitté le club et exercent d’autres activités dans le football. En mai, je commencerai un cours de gestion de club, le rôle de directeur sportif me plaît davantage. Je préfère le rôle de directeur sportif. Je suis avec l’équipe et le club, je fais le lien. J’ai toujours aimé écouter et apprendre, je me vois plus proche du profil d’un manager que d’un entraîneur. L’entraîneur, aujourd’hui, a tout son temps occupé par mille tâches", a confié Javier Pastore, il y a quelques jours à la presse argentine. De quoi entrouvrir une nouvelle carrière de dirigeant pour l’ancien chouchou du Parc des Princes de 34 ans. Bien que cette piste relève davantage du fantasme que d’un réel sérieux, elle pourrait, pourquoi pas, prendre du poids d’ici quelques saisons.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales