Rumeurs
Officiel

Mercato OM : une vente à 13 millions d'€ déjà bouclée

Le tandem Longoria-Benatia à l'OM
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Qualifié pour les demi-finales de la Ligue Europa mais à la ramasse en championnat, l'OM n'est pas assuré de participer à une compétition européenne la saison prochaine. Un possible important manque à gagner légèrement comblé par une vente sur le point d'être finalisée.

En déplacement à Toulouse dimanche soir, l'Olympique de Marseille tentera de redresser la barre en championnat. À l'arrêt depuis trois journées, l'OM occupe une décevante neuvième place au classement, bien en deçà des objectifs fixés en début de saison. Cependant, ce bilan est quelque peu atténué par la qualification pour les demi-finales de la C3 obtenue cette semaine aux dépens de Benfica. Alors que les dernières semaines de compétition s'annoncent intenses, le président Pablo Longoria et son conseiller Mehdi Benatia viennent de recevoir une nouvelle provenant d'Italie concernant le prochain mercato.

La vente de Guendouzi presque officialisée

Prêté à la Lazio Rome depuis le début de la saison, Matteo Guendouzi verra le club italien lever l'option d'achat automatique incluse dans le contrat négocié avec l'OM. Ainsi, selon les informations de Fabrizio Romano, les Biancocelesti débourseront 13 millions d'euros, auxquels pourraient s'ajouter 5 millions d'euros de bonus. De son côté, L'Équipe précise que le milieu de terrain sera officiellement transféré lorsque l'actuel sixième de Serie A sera assuré de terminer dans les dix premiers. Cette option ne peut être annulée que si les trois parties impliquées tombent d'accord. Bien que cela ne semble pas être la tendance actuelle, il convient de rester prudent, car Guendouzi entretient des relations compliquées avec son entraîneur, Igor Tudor.

Tudor-Guendouzi, éternelles crispations

Le Croate, récemment nommé sur le banc laziale, a affirmé vendredi que sa relation avec l'international français (8 sélections, 1 but) était bonne, malgré les fuites de nouvelles brouilles entre eux. À Marseille déjà, les deux protagonistes entretenaient des relations conflictuelles. Cette semaine, le directeur sportif de la Lazio, Angelo Fabiani, a admis l'existence de désaccords entre les deux hommes "qui étaient en train d'être résolus".


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales