Rumeurs
Officiel

Mercato OM : Tudor prêt à plomber les plans de Longoria

Tudor et Longoria du temps de l'OM
Publié le par Clément Vales Icon Sport

L’OM, toujours en quête d’un entraîneur, a fait de Sérgio Conceição sa piste prioritaire. Mais la situation demeure complexe et une menace provenant d’Italie pourrait contrecarrer les plans de Pablo Longoria.

Le président de l’Olympique de Marseille apprend le mot patience ces temps-ci. Alors que Pablo Longoria souhaitait boucler la succession de Jean-Louis Gasset avant la fin du mois de mai, force est de constater que la tâche présente bien des difficultés. Après avoir essuyé le refus de Paulo Fonseca qui file tout droit vers l’AC Milan, le dirigeant espagnol a jeté son dévolu sur Sérgio Conceição. Si une offre a bien été transmise sur la table, la situation de l’un des anciens coachs, désormais en Italie, pourrait lui jouer des tours.

 

Le destin de Tudor peut jouer un mauvais tour à l’OM

 

En froid avec sa direction sous fond de désaccords liés au mercato, Igor Tudor pourrait claquer la porte. Bien que le président de la Lazio ait démenti ces rumeurs dans la presse italienne, la continuité du Croate nommé en mars dernier est incertaine. Oui mais voilà, Conceição qui a porté les couleurs biancocelesti durant trois saisons, pourrait être envisagé sur le banc laziale. D’autant que le Portugais ne serait pas insensible à un retour en Serie A.

 

L’imbroglio autour de la situation de Conceição

 

Avant de se projeter vers un futur club, Sérgio Conceição doit d’abord résoudre la situation dans laquelle il se trouve à Porto. L’ancien technicien du FC Nantes a prolongé il y a quelques mois jusqu’en 2028 pour servir d’argument électoral au président sortant Nuno Pinto da Costa battu par André Villas-Boas. Furieux, Conceição a été profondément contrarié lorsqu'il a appris que son adjoint, Vitor Bruno, pouvait envisager de lui succéder sur le banc du Dragon. D'autant plus que ce dernier lui a rapporté la veille son intention de devenir numéro un « à l’étranger », selon les informations de L’Équipe. Le nouveau président, André Villas-Boas, pousse en faveur de la promotion de l'adjoint au poste d'entraîneur principal. Pour ces raisons, la cible principale de l’OM ne compte pas libérer si facilement sa place.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales