Mercato OM : quand AS imagine Keylor Navas signer à Marseille

Publié le 13/05 par Fabien Borne - Édité le 13/05

Mercato OM : quand AS imagine Keylor Navas signer à Marseille

Le Real Madrid a confirmé à Keylor Navas qu'il ne comptait plus sur lui en vue de la saison prochaine selon plusieurs médias espagnols. Le quotidien AS a donc listé les clubs susceptibles de récupérer le gardien costaricien et cite... l'OM.

Keylor Navas à l'OM ? Voici la folle suggestion faite par le quotidien madrilène AS sur son site. Avant toute chose, un peu de contextualisation. Selon la presse espagnole, le Real Madrid va faire de Thibaut Courtois son numéro 1 la saison prochaine après une saison 2018-2019 marquée par une hiérarchie un peu floue dans les cages madrilènes.

La volonté du Real de miser sur le Belge avait déjà filtré il y a quelques semaines et est confirmée ce lundi par La Sexta, qui précise que le club a déjà prévenu Navas et que ce dernier ne compte pas rester sagement sur le banc madrilène la saison prochaine, lui qui a encore un an de contrat. Alors que son départ est donc attendu, le quotidien madrilène AS a listé cinq clubs susceptibles de l'accueillir.

Navas à l'OM, vraiment ?

On retrouve ainsi Manchester United, où l'avenir de De Gea est flou, Arsenal, l'AS Roma, l'Inter Milan et... l'Olympique de Marseille. Il y a quelques jours, une rumeur espagnole envoyait aussi Navas au PSG. Pour le quotidien AS, l'OM est une destination possible. Le média madrilène ne semble pas avoir d'info et se base surtout sur l'incertitude régnant également dans les buts phocéens pour spéculer un bon coup.

>> Eyraud promet des changements importants cet été

La semaine passée, L'Equipe expliquait que Steve Mandanda était parti pour honorer sa dernière année de contrat, malgré sa saison très moyenne. L'idée de l'OM serait a priori de se séparer de Pelé et de recruter une doublure à Mandanda. Si Navas serait évidemment un super coup pour l'OM, difficile d'imaginer que le club phocéen puisse assumer le salaire d'un joueur ayant évolué cinq ans au Real Madrid. On ne quitte pas non plus le Real après trois Ligues des champions pour rebondir dans un club en crise qui ne jouera pas de Coupe d'Europe la saison prochaine. Bref, on se demande bien quelle mouche a piqué le quotidien AS.