Mercato OL : la Juventus plutôt que City pour Aouar ?

Mercato OL : la Juventus plutôt que City pour Aouar ?

Sur le départ de l'Olympique Lyonnais cet été, Houssem Aouar (21 ans) était très attiré par Manchester City, mais la suspension du club anglais en Ligue des champions pourrait changer la donne.

C'est un secret de polichinelle, Houssem Aouar et l'Olympique Lyonnais ont convenu de se séparer cet été. L'Equipe l'avait déjà révélé il y a quelques semaines et ne dit pas autre chose ce mardi. Le quotidien explique en revanche que son transfert pourrait être plus long que prévu à se dessiner cet été en raison du décalage entre la fin de saison française et celle de ses voisins européens, qui devrait avoir un impact sur le mercato.

Les clubs anglais, espagnols et italiens vont en effet reprendre bientôt leur saison 2019-2020 et devraient la finir en juillet. Peu de chance donc que les clubs de ces pays recrutent avant la fin effective de leur saison. Pour Houssem Aouar, il y a deux clubs plus intéressés que les autres : Manchester City et la Juventus Turin. Le nom du PSG a aussi été cité, mais le Lyonnais ne semble pas être une priorité pour Leonardo.

City handicapé par sa sanction européenne

Concernant la volonté d'Aouar, L'Equipe assure qu'il avait longtemps fait de Manchester City sa préférence. Une préférence perturbée par la sanction du club anglais, qui a été interdit de Coupes d'Europe pour deux saisons et doit attendre le verdict du TAS pour savoir si sa suspension va être confirmée, réduite ou annulée. "Pendant ce temps, la Juventus, elle, avance, en coulisses, dans son opération séduction", assure L'Equipe.

Aouar devrait d'ailleurs retrouver la Juventus en août si la Ligue des champions redémarre. Un club avec qui Jean-Michel Aulas s'entend très bien. Avant le match aller remporté 1-0 par son équipe, le président lyonnais s'était d'ailleurs dit très favorable à un transfert de son joueur à Turin : "Ça me plairait de voir Aouar à la Juventus à l'avenir et j'espère que c'est aussi son ambition. Tôt ou tard, il faudra que je fasse une bonne affaire avec mon ami Agnelli", avait-il confié à Tuttosport.