Juventus : Rabiot pas d'accord avec la baisse des salaires et déjà sur le départ ?

Juventus : Rabiot pas d'accord avec la baisse des salaires et déjà sur le départ ?

Adrien Rabiot fait polémique en Italie depuis quelques jours, lui qui n'a toujours pas regagné Turin pour reprendre l'entraînement individuel, comme la grande majorité de ses coéquipiers. Selon La Stampa, le Français est en fait "en grève" car il n'est pas d'accord avec la baisse de salaire imposée par son club durant cette crise du Covid-19.

En attendant la reprise des entraînements collectifs à partir du 18 mai, les clubs de Serie A ont pu rouvrir les portes de leur centre d'entraînement il y a quelques jours afin que leurs joueurs puissent s'entraîner de manière individuelle et très cadrée pour le moment. A la Juventus, tous les joueurs étrangers sont rentrés à Turin la semaine dernière, sauf Gonzalo Higuain et Adrien Rabiot.

Le premier est au chevet de sa mère malade en Argentine tandis que le second passe son confinement sur la Côte d'Azur, à quelques heures de Turin. Si les joueurs de la Juve n'ont à ce stade aucune obligation à poursuivre leur entraînement individuel au centre d'entraînement du club, la Juve a déjà laissé filtrer dans la presse italienne sa déception de ne pas avoir vu Rabiot rentrer à Turin, la situation d'Higuain étant jugée plus compréhensive par le club.

Rabiot à la relance à Everton ?

Ce mardi, le quotidien généraliste La Stampa assure que si Rabiot n'est toujours pas rentré à Turin, c'est parce qu'il n'était pas d'accord avec le choix de la Juve de baisser le salaire de ses joueurs de mars à juin. Et le Français ne compterait donc pas rentrer à Turin avant la date officielle du retour à l'entraînement collectif, prévue normalement pour le 18 mai.

Selon La Stampa, ce comportement irrite grandement la Juventus, qui va dire ses quatre vérités à son joueur à son retour dans quelques jours. Le quotidien italien affirme même que Rabiot est déçu de son temps de jeu sous Maurizio Sarri et veut changer d'air cet été, direction la Premier League, où Carlo Ancelotti aimerait le récupérer. De quoi arranger la Juve, qui avait récupéré gratuitement le joueur il y a un an et pourrait le vendre pour au moins 20 millions d'euros cet été ?