Rumeurs
Officiel

Mercato OL : cinq choses à savoir sur Gift Orban

Gift Orban (OL)
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Gift Orban est-il un cadeau de bonne augure pour les années futures lyonnaises ? Si l’OL semble avoir frappé un joli coup sur le marché des transferts en déboursant 12 millions d’euros pour s’offrir les services du buteur de La Gantoise, seul l’avenir nous dira la teneur de la réussite de ce recrutement. En attendant de le découvrir sur les pelouses de Ligue 1, voici cinq curiosités pour connaître un peu mieux le Nigérian de 21 ans.

Premier Nigérian à porter le maillot de l’OL

"En 74 ans d’histoire, 582 joueurs ont porté le maillot de l’OL. Aucun ne venait du Nigeria : il sera le 1er". C’est par cette rareté que l’Olympique Lyonnais a choisi d’annoncer la signature de l’avant-centre. Ainsi, Gift Orban va tenter d’inscrire son nom dans l’histoire du club rhodanien, réputé pour avoir collectionné pléthore d’attaquants de classe, français ou de nationalités étrangères. À lui désormais de servir d’étendard pour faire briller les couleurs de son pays du côté du Groupama Stadium.

Orban, un attaquant complet

À l’occasion de ses 51 buts marqués en 76 matchs depuis le début de sa jeune carrière, Gift Orban a su se muer en un buteur complet. Fort d’une bonne palette technique et d’une vitesse à s’engouffrer dans le dos des défenses adverses, l’international U23 avec les Super Eagles sait finir les actions des deux pieds. Opportuniste en renard des surfaces ou audacieux de plus loin, Orban fait preuve d’une efficacité précieuse. C’est tout ce qu’attend l’OL pour voir s’éloigner le spectre de la relégation au plus vite.

Second meilleur buteur de D2 norvégienne en 2022

L’adaptation express, il connaît ! Repéré à 19 ans par le club scandinave de Stabæk Fotball lorsqu’il évoluait au Bison FC dans son pays natal, Gift Orban n’a pas tardé à se familiariser avec son nouvel environnement. À peine arrivé en Norvège, l’attaquant d’1m78 a contribué à la montée de sa formation en Eliteserien (première division norvégienne), grâce à 16 buts marqués. Des statistiques qui lui ont permis d’obtenir le titre de meilleur jeune joueur de l’année et de grimper au second rang des meilleurs buteurs du championnat.

Adepte de la câlinothérapie

Gift Orban connaît parfois des périodes de disette. "Si vous marquez, tout le monde est content. Si vous ne marquez pas, vous devez avaler les critiques. Un club ou un entraîneur ne peuvent pas briser ma carrière. Je vais continuer à travailler. Si ça ne marche pas ici, ça marchera ailleurs", avait lâché l’ex-joueur de La Gantoise, après avoir démarré une nouvelle rencontre sur le banc, en novembre dernier. Une particularité soulignée par le journaliste belge Sacha Tavoreli : "Je pense que ses axes de progression sont sa tête, sa confiance, sa mentalité… Il a besoin d’être considéré, d’être chouchouté, d’avoir ce rapport humain chaleureux avec son entraîneur". Lyon est prévenu.

Auteur du triplé le plus rapide de l'histoire des compétitions européennes

Son nom a un peu plus résonné auprès des observateurs du football européen un soir de mars 2023. En claquant un coup du chapeau en à peine 3 minutes et 25 secondes sur la pelouse de Başakşehir (1-4), Gift Orban s’est offert le record du triplé le plus rapide de l'histoire des compétitions de clubs de l’UEFA. Une performance qui a presque fait passer le hat-trick inscrit par Mohamed Salah, précédent détenteur du record en 6 minutes et 12 secondes, en une éternité.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales