Rumeurs
Officiel

Mercato Monaco : un buteur monégasque ouvre la porte au Bayern

Embolo (Monaco) répond à la rumeur Bayern
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Écarté des terrains durant une grande partie de la saison, un attaquant de l’ASM suscite l’intérêt de diverses écuries de Bundesliga, dont le Bayern Munich

L’Euro comme bouffée d’oxygène. Victime d’une rupture des ligaments croisés d’un genou en août 2023, Breel Embolo retrouve peu à peu le rythme. L’euphorie du but, aussi. Réapparu sur les pelouses de Ligue 1 à la fin avril, l’avant-centre de 27 ans a pu faire trembler les filets une fois avant la fin de la saison monégasque. Retenu par le sélectionneur Murat Yakin avec la Suisse, le natif de Yaoundé a aussi su profiter de son entrée en jeu lors du premier match de l’Euro pour sceller la victoire des siens face à la Hongrie (3-1).

La Bundesliga est fan d’Embolo (Monaco)

Qualifié pour les huitièmes de finale avec la Nati face à l’Italie, Embolo pourrait se servir de l’exposition qu’offre le tournoi en Allemagne pour attirer les projecteurs sur lui. Plusieurs clubs sont déjà sur ses rangs. Selon les informations de Sky Sports Germany, le buteur de l’AS Monaco disposerait de plusieurs touches en Bundesliga. Déjà passé par l’élite allemande (Schalke, Borussia Mönchengladbach), l’international aux 66 sélections figurerait notamment sur les tablettes du Bayern Munich. Son prix oscillerait entre 15 et 20 millions d’euros.

La réponse d’Embolo face à la rumeur Bayern

En conférence de presse, Breel Embolo a réagi à l’intérêt supposé du Rekordmeister. « J'espère que vous comprendrez que je ne peux rien dire à ce sujet, par respect pour mon club et par respect pour le FC Bayern. C'est un grand club, bien sûr. (...) C'est donc un club que je regarde le samedi ou le dimanche. Mais je n'y pense pas et je ne veux pas faire de commentaire à ce sujet. Un retour possible en Bundesliga ? On ne sait jamais. Si cela devient un sujet, il faudra l’étudier », a-t-il confié. Avant de préciser être « très heureux à Monaco ». Installé sur le Rocher depuis l’été 2022, son contrat court jusqu’en 2026. Une nouvelle saison avec l’ASM n’est pas à exclure non plus.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales