Rumeurs
Officiel

Mercato Monaco : le prix d'un cadre fixé

Youssouf-Fofana-Kehrer-Monaco 040524
Publié le par Clément Vales Icon Sport

En passe de retrouver l'ambiance des soirées européennes la saison prochaine, l'AS Monaco pourrait perdre l'un de ses piliers du milieu de terrain, courtisé par l'Italie et l'Angleterre.

Après sa défaite dimanche dernier à Lyon (3-2), l'ASM compte sur la réception du Clermont Foot 63, cet après-midi (à 17h), dans le cadre de la 32ème journée de Ligue 1, pour conforter sa place de dauphin au classement. Actuellement deuxième avec trois longueurs d'avance sur le quatrième Lille, le club de la Principauté vise à tout prix une place sur le podium pour éviter les barrages de la Ligue des Champions. Cette position finale se déterminante à l'heure de définir les priorités du prochain mercato monégasque dans le sens des arrivées. En ce qui concerne les départs, Monaco pourrait souffrir de la perte de Youssouf Fofana, véritable cadre du milieu de terrain de l'équipe d'Adi Hütter.

Youssouf Fofana courtisé

Selon les dernières indiscrétions de Sky Sport en Italie, l'international tricolore (17 sélections, 3 buts) serait sur les tablettes de plusieurs clubs de Serie A et de Premier League. De l'autre côté des Alpes, l'AC Milan serait particulièrement intéressé par le profil de l'ancien joueur de Strasbourg (2018-2020), arrivé sur le Rocher en janvier 2020. Bien que le média transalpin ne précise pas l'identité des deux clubs britanniques intéressés par le joueur de 25 ans, nos confrères de Foot Mercato ont rapporté il y a quelques jours qu'Arsenal faisait partie des prétendants. Tout comme le PSG en France, et l’Atlético de Madrid en Espagne.

L'ASM demande 30 millions d'euros

Si ces courtisans sont récemment venus à la pêches aux informations, les dirigeants monégasques auraient refroidi leur ardeur en exigeant un minimum de 30 millions d'euros. Le contrat de Youssouf Fofana arrivant à expiration en juin prochain, il s'agit là d'un argument de négociation qui pourrait bien faire baisser le prix du transfert. Entre l’Euro 2024 qui se profile et un départ plus que jamais d’actualité, l’été de Youssouf Fofana sera particulièrement chargé.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales