Rumeurs
Officiel

Mercato Lens : les Sang et Or veulent Clinton Nsiala dès cet hiver

Clinton Nsiala est en fin de contrat au Milan
Publié le par Clément Vales Icon Sport

En quête d'un nouveau défenseur central d'ici la fermeture du mercato jeudi soir, le RC Lens multiplie les pistes. Parmi elles, celle de Clinton Nsiala, jeune axial français de 20 ans qui fait les beaux jours de la Primavera du Milan.

À deux jours de la deadline du marché des transferts, les recruteurs lensois s'activent. Au vu de l'âge des profils approchés pour renforcer sa défense, le RC Lens prépare clairement l'avenir. Mais cette mission est semée d'embûches. Hier, nous vous faisions part du refus d'une offre de prêt avec option d'achat essuyé par le RC Lens concernant Mikayil Faye, défenseur central de 19 ans évoluant avec le Barça B.

Aujourd'hui, L'Équipe nous a informés d'une prise de renseignements concernant les conditions de sortie de Christian Mawissa, promesse du Toulouse FC de 18 ans aux 12 matchs en professionnel. Là aussi, les Sang et Or se sont heurtés à la fermeté du président toulousain Damien Comolli, désireux de préserver son joueur cet hiver. Désormais, c'est au tour de Clinton Nsiala, évoluant actuellement avec le Milan Primavera, d'être dans le viseur des Nordistes.

Cap sur Clinton Nsiala

En fin de contrat à l'issue de la saison, le défenseur central de 20 ans suscite l'intérêt de plusieurs formations. En Belgique, Anvers est sur ses rangs. Mais c'est en France que le Rennais de naissance suscite le plus de convoitise. Séduits par ses performances en Youth League, le LOSC, et l'AJ Auxerre en cas de montée, aimeraient passer à l'action pour l'obtenir libre l'été prochain. Mais Lens, qui est également sur le coup, pourrait doubler tout le monde.

En effet, selon Foot Mercato, les dirigeants lensois auraient entamé des discussions pour s'attacher les services de Nsiala dès cet hiver. Ceci impliquerait donc le versement d'une indemnité de transfert. Alors que les négociations au sujet d'une prolongation chez les Rossoneri seraient actuellement au point mort, le joueur formé au FC Nantes hésiterait entre tenter de s'imposer en Italie ou obtenir du temps de jeu au sein d'une équipe première ailleurs. Les prochaines heures seront décisives, du moins pour les Lensois.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales