Rumeurs
Officiel

Mercato Lens : Franck Haise répond sèchement à l'intérêt de l'OM

Franck Haise (Lens) répond à la rumeur OM
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Présent en conférence de presse avant d’aller défier Marseille dimanche, Franck Haise a réagi à sa présence supposée dans la short-list des potentiels futurs entraîneurs de l’OM.

Le hasard du calendrier fait parfois bien les choses. Alors que le RC Lens se rend à Marseille dimanche soir, en clôture de la 31ème journée de Ligue 1, dans un match capital pour la course aux places européennes, L’Équipe a dévoilé l'intérêt de la direction marseillaise pour plusieurs entraîneurs, parmi lesquels figure Franck Haise. Le Lensois n’est pas le seul coach nordiste à apparaître dans cette sélection, puisque Paulo Fonseca a également la cote dans le sud de la France. Le Portugais fait même office de cible prioritaire de Pablo Longoria. Le technicien sang et or s’en est d’ailleurs amusé, ce vendredi en conférence de presse, pour esquiver les questions sur l’intérêt de l’OM à son égard.

Haise répond à la rumeur de l’OM

« Vous l'avez bien vu, je suis tout petit, tout au fond », s’est amusé Franck Haise. « Si vous voulez poser la question, allez voir mon collègue Paulo (Fonseca) plus au nord, il est plus grand sur la photo ». Également invité à s’exprimer en conférence de presse aujourd’hui, le capitaine lensois, Brice Samba, a manié la langue de bois avant de confier son souhait : « Ce n’est pas de mon domaine. Nous, on veut qu'il reste ici. J’espère que ce n’est pas vrai ».

Haise, un avenir incertain

Sous contrat avec le club Artois jusqu’en 2027, Franck Haise semble être à un tournant de sa carrière. Après quatre saisons passées à tirer le meilleur de ses joueurs, le technicien de 53 ans pourrait être tenté par un défi de plus grande envergure. Courtisé en France par Marseille, Haise plaît également à l’étranger. Il y a quelques semaines, son profil est apparu parmi les potentiels candidats à la succession de Jürgen Klopp à Liverpool. La fin de saison du RC Lens et la qualification ou non pour la seconde année consécutive à une coupe d’Europe pourraient peser dans la balance sur sa décision finale. En vue d'anticiper un éventuel départ, Lens aurait déjà pensé à Habib Beye, qui n’a pas caché son ambition de coacher au plus haut niveau.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales