Rumeurs
Officiel

Mercato Lens : Arsenal s’attaque à une cible de Franck Haise

Franck Haise (RC Lens) dubitatif
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Ciblé par le RC Lens durant le mercato hivernal, ce défenseur du Barça B suscite également la convoitise des plus grandes écuries européennes. La concurrence s’annonce rude pour les Nordistes qui ne comptent pour autant pas lâcher l’affaire.

Tenu en échec à Bollaert, samedi après-midi par Le Havre (1-1), le RC Lens (5ème) a une nouvelle fois été freiné en championnat dans sa lutte pour décrocher un ticket continental à l’issue de la saison. Si l’entraîneur Franck Haise a concédé, après la rencontre, qu'une qualification en C1 "n’était pas" pour son équipe, une participation à la prochaine Ligue des Champions donnerait un coup de pouce certain au mercato lensois, d’autant que l’une de ses cibles défensives est particulièrement appréciée de plusieurs cadors européens.

Mikayil Faye est courtisé

Mikayil Faye voit le nom d’Arsenal s’ajouter à la liste des prétendants en vue d’un transfert l’été prochain, dans laquelle figure également Manchester United, le FC Bayern et le Bayer Leverkusen, selon le DailyMail. Membre du Barça Atlètic (équipe réserve), le défenseur central de 19 ans, capable de se décaler à gauche, a fait quelques apparitions dans l’équipe première, sans pour autant grappiller du temps de jeu. Décrit par Xavi comme un joueur agressif, rapide et bon dans la sortie de balle, il ne serait pas étonnant de le voir faire ses débuts professionnels sous la tunique blaugrana d'ici la fin de la saison.

Lens pourrait revenir à la charge

Formé à l’académie Diambars au Sénégal, Faye avait été l’objet d’une approche concrète de Lens en janvier dernier. À l’époque, les responsables lensois avaient tenté d’obtenir l’arrivée du néo-international sénégalais (1 sélection) par le biais d'un prêt assorti d'une obligation d'achat de neuf millions d’euros. Une proposition déclinée par le FC Barcelone. Mais les Sang et Or pourraient revenir à la charge dans quelques semaines avec l’idée d’un transfert sec. Néanmoins au vu de la concurrence, les enchères risquent de grimper. Et le président du Barça Joan Laporta, toujours à l'affût de nouvelles ressources pour renflouer les caisses, n’attendrait pas moins d’une somme proche de 30 millions d’euros pour le joueur dont le contrat court en Catalogne jusqu’en 2027. Un montant sans doute trop élevé pour le RC Lens.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales