Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International
DailyMercato lance son application mobile

Le marché des transferts est fermé en Chine, que retenir ?

logo-daily-mercato
Publié le 01/08 par Fabien Borne

Les clubs chinois avaient jusqu'à ce mercredi 31 juillet 18h pour recruter. Le délai est désormais passé et Gareth Bale n'évoluera pas dans le même championnat que Bruno Genesio.

Redouté par de nombreux clubs européens, le marché chinois a fermé ses portes ce mercredi 31 juillet, sans transfert retentissant. Gareth Bale n'a finalement pas signé au Jiangsu Suning et le plus gros investissement chinois cet été a été réalisé par le Shanghai SIPG avec la signature pour 25 millions d'euros du buteur autrichien de West Ham, Marko Arnautovic.

Débarqué au Dalian Yifang, Rafael Benitez a lui récupéré le buteur vénézuélien de WBA Salomon Rondon pour un peu plus de 18 M€. Un joueur qu'il avait entraîné la saison passée du côté de Newcastle. De son côté, le Shanghai Shenhua s'est offert l'international italien Stephan El Shaarawy pour 16 M€. Le nouveau club de Bruno Genesio, le Beijing Guoan, a lui enrôlé le milieu défensif brésilien du Spartak Moscou, Fernando, pour un peu moins de 10 M€.

Bien loin des folies de 2016

Bref, rien de bien fou fou par rapport à l'année 2016 notamment où Oscar et Hulk avaient signé au Shanghai SIPG contre 60 et 55 M€. Depuis 2017 et la taxation sur les transferts de joueurs étrangers supérieurs à 45 millions de yuans (soit 5,9 M€) à hauteur de 100%, les clubs chinois font beaucoup moins de folies sur le marché des transferts et récupèrent surtout des joueurs qui valent environ 20 M€ (ou moins) sur le marché européen, en leur proposant de gros salaires.

Ces derniers jours, le Jiangsu Suning a ainsi été tout proche de recruter Gareth Bale en lui proposant un salaire astronomique, mais le club chinois n'a pas réussi à s'entendre avec le Real Madrid, qui ne voulait pas s'asseoir sur une indemnité de transfert, ni lâcher son Gallois contre une bouchée de pain. Le club appartenant aux mêmes propriétaires que ceux de l'Inter s'est alors rabattu sur l'ancien buteur de Caen, Ivan Santini, et a également récupéré gratuitement le vieillissant Miranda (34 ans).