Annoncé sur les tablettes de Lille, Fernando Torres est tout proche du Japon

J1 LEAGUE - Présenté comme une piste du LOSC par France Football, Fernando Torres est finalement tout proche de poursuivre sa carrière au Japon.

Il y a dix ans jour pour jour, Fernando Torres inscrivait le but de la victoire espagnole en finale de l'Euro, contre l'Allemagne. Dix ans après, El Niño a décidé de quitter son club de coeur, l'Atlético Madrid, et de s'offrir un nouveau défi.

Présenté par France Football comme une piste du LOSC le 11 juin dernier, l'avant-centre espagnol est sur le point de rebondir au Japon, comme son compatriote Andrés Iniesta.

Un joli salaire attend Torres au Japon

Selon le quotidien nippon Sports Hochi, relayé par la presse espagnole, Torres est tout proche de signer trois ans au Sagan Tosu, avant-dernier du championnat japonais, où un confortable salaire de 6,2 millions d'euros par an l'attend.

En mai dernier, le site officiel de la J1 League, le championnat japonais, avait déjà vendu la mèche en annonçant le transfert du buteur espagnol de 34 ans, avant de rapidement supprimer son article.