Vente OM : Ajroudi confirme être derrière le projet de rachat

Vente OM : Ajroudi confirme être derrière le projet de rachat

L'homme d'affaires tunisien Mohamed Ayachi Ajroudi a confirmé dimanche soir être derrière le projet de rachat de l'OM présenté vendredi dernier par Mourad Boudjellal et financé par des fonds du Moyen-Orient.

On en sait plus sur le projet de rachat de l'OM présenté vendredi dernier par Mourad Boudjellal et porté par des fonds du Moyen-Orient, ainsi que par un "homme d'affaires franco-tunisien très important", pour reprendre les termes utilisés par l'ancien patron du RCT lors de ses différentes interventions publiques.

Rapidement, l'AFP avait révélé que cet homme d'affaires franco-tunisien était Mohamed Ayachi Ajroudi, un intermédiaire de 68 ans né en Tunisie et qui vit depuis plusieurs années en Arabie saoudite après avoir fait ses études d'ingénieur à Lille.

Dimanche soir, sur les ondes de la radio tunisienne Shems FM, Mohamed Ayachi Ajroudi a confirmé être derrière ce projet de rachat de l'OM, avec des "partenaires" dont il n'a pas précisé l'identité pour le moment. Mais Ayachi Ajroudi a expliqué que sa volonté de racheter le club phocéen existait depuis un an et s'inscrivait dans un projet culturel et économique plus large visant à développer l'image de la Méditerranée.

"C'est la loi de l'offre et de la demande"

Ajroudi a également confié que les consultations pour racheter l'OM se déroulaient positivement et a confirmé qu'il comptait installer Mourad Boudjellal à la présidence du club. "Dans le cas où un accord serait conclu, je n'assumerai pas le leadership du club. Ce qui est convenu avec mes partenaires, c'est que Mourad Boudjellal soit le président de l'OM tandis que moi je mettrai en œuvre un plan pour le président du conseil d'administration."

L'homme d'affaires n'a pas voulu commenter non plus le chiffre de 700 millions d'euros qui circule dans la presse et n'a pas semblé très perturbé par les déclarations de Jacques-Henri Eyraud, qui répétait samedi dernier que l'OM n'était pas à vendre"Le vendeur veut toujours vendre au plus haut prix et l’acheteur veut toujours acheter au plus bas. C'est la loi de l'offre et de la demande. Cette déclaration du président marseillais prouve qu'on est bien rentré en période de négociation", a-t-il confié dans des propos traduits par beIN Sports.

Et on devrait rapidement connaître les intentions de Frank McCourt puisque Mohamed Ayachi Ajroudi et ses acolytes sont censés transmettre une offre officielle à l'actuel propriétaire de l'OM cette semaine. C'est en tout cas ce qu'assurait Mourad Boudjellal le week-end dernier, expliquant qu'une banque d'affaires privée avait été mandatée pour transmettre cette offre.