Thiago Silva se paye Messi : "Il cherche à diriger le match"

Thiago Silva se paye Messi : "Il cherche à diriger le match"

Thiago Silva a envoyé un énorme tacle à Leo Messi après la défaite du Brésil face à l'Argentine en amical (1-0, but de Messi). Le défenseur du PSG estime que le numéro 10 argentin a joué les dictateurs sur le terrain et cherché à influencer les arbitres. Il a aussi regretté que Messi s'en soit pris à son sélectionneur Tite.

Capitaine du Brésil jeudi, Thiago Silva l'avait mauvaise après la défaite 1-0 de la Seleção face à l'Argentine, sur un but de Messi. Le défenseur central parisien a notamment reproché au numéro 10 argentin d'avoir beaucoup parlé avec l'arbitre et tout fait pour l'influencer : "Il essaie de forcer l’arbitre à lui donner des situations ou des coups francs dangereux. Ce n'est pas une excuse. Nous avons discuté avec des joueurs qui jouent en Espagne. Il cherche à diriger le match et c'est difficile car l’arbitre est censé siffler ce qui se passe."

Pour Thiago Silva, Messi s'est permis ça face au Brésil car il s'agissait d'un match amical avec un arbitre peu expérimenté et influençable : "Il n’a tout simplement pas cet avantage en Ligue des Champions, car les arbitres sont plus durs. Vous ne le voyez pas essayer de commander autant. Mais en Espagne, ou avec l'Argentine, en particulier dans un pays qui n'est pas connu pour le football (il fait allusion au fait que le match se jouait en Arabie saoudites)... Ensuite, il y a des arbitres que nous ne connaissons pas très bien et qui, par admiration, commencent à siffler en sa faveur. Comme nous n'avions pas Neymar avec nous, nous avons été désavantagés."

"Nous sommes prisionners de cette situation"

Et Thiago Silva d'enfoncer le clou : "Si c'était Casemiro qui faisait ça, les gens diraient : "oh, lui c'est un méchant". Nous sommes prisonniers de cette situation, les arbitres doivent laisser ça de côté. Quand ils arrivent sur le terrain, ils doivent siffler ce qui doit être sifflé, mais ils ne peuvent pas laisser Messi s'occuper du match." Enfin, le capitaine brésilien est aussi revenu sur l'échange entre Messi et Tite en plein match.

Le sélectionneur brésilien a demandé à l'arbitre de mettre un jaune à l'Argentin, qui a répondu au sélectionneur brésilien en l'invitant à fermer sa boucher. Un comportement irrespectueux pour Silva : "C'est difficile de parler d'éducation et de voir l'un des gars les plus admirés dans le monde du football demander à un entraîneur de se la fermer... Même s'il y a de la rivalité, l'éducation doit toujours passer en premier."