Livescores Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Reims-PSG (0-2) : les tops et flops

Mbappe-Messi-2908
Publié le 29/08 par Maxence Venot Icon Sport

Au Stade Auguste-Delaune, le Paris Saint-Germain s'est imposé face à Reims (0-2) grâce à un doublé de Kylian Mbappé. Lionel Messi, entré en jeu, a joué ses premières minutes avec le club de la capitale. Retrouvez nos tops et flops.

Les tops

Mbappé, encore décisif

Alors que son avenir reste incertain et fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours, Kylian Mbappé a continué à faire son travail sous le maillot parisien. Auteur de cinq tirs ce soir, l’attaquant parisien en a cadré et en a marqué deux. D’abord, de la tête, sur un superbe centre d’Angel Di Maria, en première période (16’). Ensuite, d’un plat du pied gauche à la réception d’une passe devant le but rémois d’Achraf Hakimi (63’). Ses derniers buts sous le maillot du club de la capitale ? Affaire à suivre…

La patte gauche de Di Maria

Titularisé sur le côté droit du trio offensif parisien avec Kylian Mbappé et Neymar, Angel Di Maria a fait ce qu’il fait le mieux : servir ses coéquipiers. L’international argentin, auteur du but vainqueur en finale de la Copa America cet été, a réussi 72% de ses passes, a centré sept fois, a distribué trois passes clés et a délivré une passe décisive pour Mbappé sur l’ouverture du score, grâce à un centre déposé sur la tête du numéro 7. La patte gauche du «Fideo» se porte bien.

La grosse activité d’Hakimi

Titularisé en latéral droit, Achraf Hakimi a encore fait la loi dans son couloir. Plutôt bien cadenassé en première période par Yunis Abdelhamid et Nathanaël Mbuku, l’international marocain s’est totalement libéré après la pause. Il est d’ailleurs l’auteur de la seconde passe décisive pour Kylian Mbappé à la 63’. Hakimi a remporté sept duels sur onze, a distribué trois passes clés, a réussi ses quatre centres tentés et a délivré une passe décisive donc. Le natif de Madrid confirme son bon début de saison.

L’entrée de Messi

Il était tant attendu, ça y est, Lionel Messi a joué ses premières minutes avec le Paris Saint-Germain. Arrivé le 10 août dernier, le nouveau numéro 30 parisien manque encore d’automatismes avec ses coéquipiers et retrouve du temps de jeu. S’il n’a pas été décisif, le sextuple ballon d’Or a tout de même fait lever le Stade. Auguste Delaune, à l’unanimité, a fait une ovation à la Pulga lorsqu’elle est entrée sur la pelouse. Soir historique.

Les flops

La sortie de Mbuku

Suspendu après son carton rouge à Metz, Oscar Garcia était en tribunes ce dimanche soir et a été suppléé par son adjoint sur le banc rémois. En supposant que ce soit une décision commune, le choix des changements au retour de la pause s’est montré décevant. Nathanaël Mbuku, auteur d’une bonne première période notamment en faisant des bons retours défensifs lors des montée d’Achraf Hakimi, a été remplacé par Valon Berisha. Finalement, le latéral parisien a eu plus de liberté lors du second acte et a pu réaliser une passe décisive pour Kylian Mbappé.

Diallo, trop fébrile à gauche

Juan Bernat toujours absent, Abdou Diallo a une nouvelle fois été titularisé au poste de latéral gauche par Mauricio Pochettino. L’international sénégalais s’est encore une fois montré trop léger et a encore montré qu’il ne pouvait pas être une solution fiable sur la durée à ce poste. Le natif de Tours n’a remporté que trois duels sur neuf, a commis trois fautes - dont une amenant à un carton jaune- et a perdu huit ballons au total. Il reste encore quelques heures à Leonardo pour trouver un latéral gauche…