Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Real Madrid-Séville (2-2) : les tops et flops

groupe-real-seville
Publié le 09/05 par Marius Cassoly Icon Sport

Le Real Madrid n'a pas pu mieux faire qu'un match nul (2-2) face à Séville ce dimanche soir en clôture de la 35e journée de Liga et loupe l'occasion de prendre la tête du championnat espagnol. Retrouvez nos tops et flops de la rencontre.

Les tops

Ivan Rakitic taille patron 

Pour ce déplacement sur la pelouse du Real Madrid, Ivan Rakitic a sorti le costume des grands soirs. Très juste dans ses transmissions (95% de passes réussies), le milieu de terrain du club andalou a pesé offensivement en organisant le jeu de son équipe mais surtout en délivrant une superbe remise de la tête en guise de passe décisive pour l'ouverture du score de Fernando à la 22e minute, avant de prendre ses responsabilités en trompant Courtois d'un contre-pied parfait sur penalty à la 78e minute. 

Karim Benzema encore décisif

Karim Benzema a encore été très important dans le jeu offensif du Real Madrid ce dimanche soir face à Séville. Comme souvent, toutes les offensives du club de la capitale espagnole passaient par l'attaquant français de 33 ans, qui aurait pu inscrire son 22e but de la saison en Liga à la 12e minute de la partie, de la tête, si celui-ci n'avait pas été refusé en raison d'une position de hors-jeu d'Odriozola. C'est Benzema qui réalise un très gros travail à la récupération dans l'entrejeu à l'origine de l'égalisation d'Asensio à la 67e minute. 

Le coaching gagnant de Zidane

Trop seul, Benzema n'a pas été aidé par un Vinicius pas assez clutch face au but tandis que Valverde n'aura pas apporté un grand impact sur la rencontre. Zidane a donc dû réagir en faisant rentrer Asensio à la 66e minute de jeu, avant que le principal intéressé ne vienne marquer une minute plus tard. C'est un deuxième entrant, Hazard, qui a finalement égalisé pour le Real Madrid en détournant une frappe de Kroos dans les derniers instants de la partie. Coaching gagnant de Zizou. 

Les flops

Vinicius Junior toujours aussi frustrant 

Titularisé à gauche du 4-3-3 de Zinedine Zidane, Vinicius Junior a encore laissé le supporter de football sur un sentiment de frustration. Si l'attaquant brésilien est parvenu à faire des différences techniques balle au pied, il lui aura manqué, comme souvent, de la lucidité au moment de conclure devant le but adverse, comme lorsqu'il est idéalement servi par Kroos à la 65e minute, tout près de la ligne de but, mais loupe totalement le cadre de Bounou. 

La mauvaise opération du Real Madrid

Avec ce match nul, le Real Madrid a laissé filé deux points très important dans le cadre de la course au titre mais a surtout manqué l'occasion de prendre la tête de la Liga, alors que le Barça et l'Atlético s'étaient tenus en échec samedi (0-0). Une bien mauvaise opération pour les coéquipiers de Casemiro, qui devront absolument remporter leurs trois derniers matches de championnat face à Grenade, l'Athletic Bilbao et Villarreal s'ils veulent décrocher le titre de champion d'Espagne.