Rumeurs
Officiel

Raphaël Varane tire la sonnette d’alarme sur les commotions cérébrales 

Varane-Comotions-United-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Victime au moins de deux commotions cérébrales dans sa carrière, Raphaël Varane (Manchester United) a pris la parole sur ce sujet dans un entretien accordé au journal L’Équipe. 

C’est un sujet qui prend de plus en plus d’ampleur dans le monde du football : les commotions cérébrales. Touché au moins à deux reprises par ce phénomène lors de la Coupe du monde 2014 et lors de la Ligue des champions 2021-2022, Raphaël Varane (Manchester United) a alerté sur ce sujet lors d’un entretien accordé au journal L’Équipe. 

« Entre prévenir avec des réunions et bien agir sur le terrain quand une commotion survient et dans les jours qui suivent, c’est autre chose »

« La première fois que j’en ai entendu parler, c’est cette saison, lorsque des spécialistes sont venus nous parler des commotions à Manchester. Ils nous ont conseillé de ne pas faire plus de dix têtes à l’entraînement. Mais entre prévenir avec des réunions et bien agir sur le terrain quand une commotion survient et dans les jours qui suivent, c’est autre chose. Aujourd’hui, des tests sont effectués pour évaluer si un joueur est remis ou pas d’une commotion. Ça, c’est facile quand la commotion est visible. Mais après une répétition de chocs à la tête, dire le lendemain du match qu’on est fatigué alors que tout s’est bien passé, c’est plus compliqué » a expliqué le défenseur mancunien avant de poursuivre sur le travail important de sensibilisation qui doit être mené.  

« Mon expérience m'a permis d'avoir les bons réflexes, et j'aimerais que cela puisse servir à d'autres joueurs »

« Il faut parler des dangers liés au syndrome du second impact, et à la répétition des chocs à cause du jeu de tête. Tu peux ne pas avoir d'énergie et passer complètement à côté de ton match, et cela pourrait mettre en danger l'équipe. Mon expérience m'a permis d'avoir les bons réflexes, et j'aimerais que cela puisse servir à d'autres joueurs sans qu'ils aient besoin de vivre les mêmes choses que moi », a-t-il lancé. Espérons que sa parole permette de faire bouger les choses.


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya