Rumeurs
Officiel

PSG : stupeur à Paris, un club de Ligue 1 veut enrôler Luis Campos !

Luis Campos (PSG) dans le projet d'un rachat de l'AS Monaco
Publié le par Clément Vales Icon Sport

En vente depuis plusieurs mois, l’AS Monaco fait l’objet d’un projet de rachat provenant d’Arabie saoudite. Les actionnaires ont une idée en tête : piocher dans la direction du PSG !

C’est la bombe de ce début de semaine ! De retour en Ligue des champions après six années d’absence, l’ASM a enclenché un processus de vente. Plusieurs projets seraient déjà parvenus sur le bureau du propriétaire russe, Dmitri Rybolovlev. Parmi eux, une offre de rachat d’Arabie saoudite, nous a appris L’Équipe, dimanche soir. Les investisseurs du Golfe envisageraient de chiper Luis Campos à leurs voisins qataris, propriétaires du PSG, et de le placer à la présidence monégasque. Ancien conseiller et directeur sportif du club monégasque entre 2013 et 2016, le Portugais pourrait faire un retour remarqué en Principauté.

Luis Campos (PSG), de retour à Monaco ?

Le quotidien sportif explique également que le régime princier de Monaco verrait favorablement une arrivée des Saoudiens sur le Rocher. Actuellement sous contrat avec le PSG jusqu'en 2025, Luis Campos pourrait ainsi rejoindre Monaco sans grande difficulté. L’actuel conseiller sportif des Rouge et Bleu n’a pas toujours eu la main sur les décisions stratégiques durant ses premières années dans la capitale, bien que depuis l’arrivée de Luis Enrique, l’organisation semble bien plus huilée.

Mais la perspective d’être à la tête d’un projet sportif, d’en avoir le contrôle, pourrait faire fléchir le dirigeant, lui qui a l’habitude de passer du temps à Monaco malgré ses obligations parisiennes. Reste à savoir comment réagira l’état-major qatari du PSG à la nouvelle d’un potentiel retour de Luis Campos en Principauté orchestré par le rival régional du Golfe, l’Arabie saoudite.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales