Payet explique pourquoi il a chambré le PSG et évoque sa situation à l'OM

Publié le 15/03 par Fabien Borne - Édité le 15/03

Payet explique pourquoi il a chambré le PSG et évoque sa situation à l'OM

Dimitri Payet était en conférence de presse ce vendredi, à deux jours du match entre le PSG et l'OM. Le capitaine marseillais est notamment revenu sur son message chambreur après l'élimination du PSG en Ligue des champions et sur sa situation compliquée depuis quelques matches.

"A jamais les premiers". Le 7 mars dernier, au lendemain de l'élimination du PSG face à Manchester United, Dimitri Payet n'avait pas manqué de chambrer le rival parisien, lançant les hostilités avant le Classique de dimanche. "Cela fait partie du jeu et c'est pour ça que je l'ai fais. Je me souviens d'une banderole des supporters parisiens après notre élimination à Andrézieux et d'un tweet du PSG. C'était histoire de leur rendre la pareille, c'est de bonne guerre", a-t-il confié ce vendredi en point presse.

"Quand une équipe tourne, je ne vois pas pourquoi on la changerait"

Une présence qui ne signifie d'ailleurs pas qu'il sera forcément titulaire au Parc des Princes dimanche, lui qui n'a plus débuté de match avec l'OM depuis le 20 janvier dernier : "Je ne vais pas mentir en disant que je suis content sur le banc. Mais qu'est-ce vous voulez que je dise ? L'équipe marche bien, on est sur une série incroyable, donc il faut être patient, ne pas avoir d'états d'âme car ça ne serait pas correct par rapport à ceux qui sont sur le terrain et qui sont performants en ce moment", assure-t-il. "Je ne boude pas. Quand une équipe tourne, je ne vois pas pourquoi on la changerait. Si j'étais entraîneur, je ferais la même chose", ajoute-t-il.

Pas question pour autant pour le Réunionnais de baisser les bras : "Je ferai ce qu'il faut pour retrouver ma place. Ce ne sont pas quatre matches sur le banc qui vont remettre en cause mon amour pour le club et pourquoi je suis revenu. Cela ne remet pas en cause mon avenir ici", a-t-il assuré. Blessé face à Caen le 20 janvier dernier, il avait été indisponible quatre matches. De retour dans le groupe marseillais depuis quatre rencontres, il a dû se contenter de 21 minutes de jeu.

Ceci peut aussi vous intéresser

22/03 Un latéral gauche grec dans le viseur de l'OM
21/03 Un intérêt de l'OM pour M'Baye Niang ?
21/03 Zubizarreta sur les tablettes d'Arsenal
20/03 Courtisé par l'OM, Lecomte se voit "à un gros tournant" de sa carrière
20/03 N'Zonzi dans le viseur de Garcia