Rumeurs
Officiel

OM : un cadre de Gasset en partance pour l’Espagne ?

OM-Gasset-Balerdi-mercato-2024-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Alors que l’OM se prépare à affronter Benfica ce jeudi dans le cadre du quart de finale retour de Ligue Europa, un défenseur olympien serait pisté par plusieurs cadors européens en vue d’un potentiel transfert cet été. 

 

Devenu un titulaire incontournable de l'axe central de la défense de l’OM, Leonardo Balerdi pourrait bien disputer ses derniers matchs sous la tunique olympienne. Selon les dernières indiscrétions du journal L’Equipe, l’Argentin serait sur les tablettes de plusieurs grandes écuries européennes, dont l’Atlético Madrid. Estimé à 10 millions d’euros par Transfermarkt, Balerdi avait déjà attiré l'attention de Naples lors du mercato hivernal précédent. Cependant, l'OM était resté ferme pour répondre aux exigences de l’entraîneur de l’époque, Gennaro Gattuso, qui souhaitait ne pas perturber son équipe défensive.

Leonardo Balerdi, la révélation de la saison 2023-2024 de l'OM

Revigoré par l’arrivée de Jean-Louis Gasset, le joueur originaire de Villa Mercedes a disputé 34 matchs toutes compétitions confondues et a inscrit 2 buts. Il semble avoir trouvé son rythme de croisière après un début de saison laborieux, à l’instar de l’ensemble des joueurs de l’OM. « J’ai toujours été bien ici, ça ressemble à l’Argentine, je l’ai dit dès le premier jour. J’avais des choses à donner à ce club et je n’avais pas montré mon réel potentiel. Quand les gens me critiquaient, j’avais des options pour partir, mais c’est la voie de la facilité. Je n’aime pas ça, je n’aime pas les choses faciles. Je voulais rester, même dans les mauvais moments », affirmait-il dans les colonnes de la Provence il y a quelques semaines.


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya