Rumeurs
Officiel

OM : Gasset en veut plus

Jean-Louis Gasset mène l'OM face à Clermont
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Large vainqueur de Clermont (1-5) samedi soir, l’Olympique de Marseille confirme son regain de forme depuis l’arrivée de Jean-Louis Gasset sur le banc. Après la rencontre, le nouveau coach marseillais a livré son analyse. Si la prestation générale a été bien satisfaisante, des axes d’amélioration sont aussi pointés du doigt.

L’OM et Gasset enchaînent la passe de trois. Hier soir à Gabriel-Montpied, Marseille n’a fait qu’une bouchée de la lanterne rouge clermontoise en s’imposant sur un score cinglant de 5 buts à 1. Ce succès, le troisième en trois matches depuis le remplacement de Gennaro Gattuso par Jean-Louis Gasset, confirme la tendance du moment : depuis l’arrivée de l’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Marseille revit pleinement.

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, c’est la première fois qu’un coach marseillais parvient à remporter ses trois premiers matches avec l’OM toutes compétitions confondues, depuis le Brésilien Otto Gloria. C’était alors en 1962. Après la rencontre, le technicien de 70 ans est revenu sur le nouveau succès phocéen avant d’en dire un peu plus sur sa méthode qui a permis aux Phocéens de recoller aux places européennes.

"On a repris les bases"

"On pensait que ça allait être un match piège, mais on se l'est rendu facile car on a été sérieux, même si techniquement, c'était juste à certains moments en première période. En début de seconde, on concède l'égalisation, donc il faut gommer ces petites erreurs qui nous font douter. Sur la fin, on a eu de la maîtrise technique car on menait et on avait la maîtrise du jeu. On avance étape par étape", a analysé Gasset au micro de Canal+ Foot.

Avant de poursuivre sur les manœuvres entreprises depuis sa nomination le 20 février dernier : "On a eu un match 48 heures après mon arrivée, on a repris les bases, on a regardé les vidéos lorsque les joueurs se sentaient le mieux durant certains matchs, et on a essayé de calquer. Contre Montpellier, c'était le premier match de Ligue 1 donc il fallait commencer à marquer des points. Aujourd'hui, c'était le premier à l'extérieur, et on sait que l'OM n'est pas très performant à l'extérieur. C'était la confirmation de nos deux premiers matchs". Néanmoins, l’entraîneur marseillais a conscience que l’équilibre reste fragile.

La qualité technique comme axe d'amélioration

"On a commis des erreurs techniques incroyables au milieu de terrain en première période. Après la pause, on se fait égaliser sur un but gag. La confiance peut vite s'envoler avec ces petits détails car le football est fragile, il faut faire attention. Heureusement, on a eu une très bonne réaction et je retiens aussi ça", a déclaré JLG en conférence de presse. La forme du moment fait du bien aux têtes des olympiens, mais Jean-Louis Gasset préfère maintenir ses joueurs sous pression face aux prochaines échéances : "Bien sûr, c'est une évidence qu'on gagne en confiance avant Villarreal. Les joueurs sont heureux, ils chantent dans le vestiaire... Mais il faut continuer notre progression car tout n'est pas parfait."


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales