Rumeurs
Officiel

OM-Atalanta : la fierté de Veretout

Jordan-Veretout-OM-Atalanta
Publié le par Clément Vales Icon Sport

L'Olympique de Marseille a concédé le match nul sur sa pelouse du Vélodrome ce jeudi, lors de la demi-finale aller de la Ligue Europa face à l'Atalanta Bergame (1-1). D'abord dominés, les Phocéens se sont montrés bien plus fringants durant le second acte. La qualification pour la finale se jouera la semaine prochaine en Italie.

Le parfum des grands soirs a régné sur le Vélodrome ! Dans une enceinte chauffée à blanc, les joueurs de l'Olympique de Marseille se sont, au fil de la rencontre, hissés à la hauteur de l'événement d'une demi-finale de coupe d'Europe. Pourtant, tout avait mal commencé avec l'ouverture du score de Gianluca Scamacca (11e) en faveur de l'Atalanta. Mais Chancel Mbemba est rapidement venu remettre les équipes à égalité (20e). Durant le second acte, malgré leur domination et leurs velléités offensives, les Phocéens n'ont pas réussi à décrocher une précieuse victoire. Frustrant. Précieux par son volume habituel dans l'entrejeu marseillais, Jordan Veretout n'a pas lésiné pour colmater les brèches et se projeter vers l'avant.

« On les a regardés dans les yeux »

Au micro de RMC Sport, le milieu marseillais a fait part du double sentiment qui l'anime à l'issue des 90 premières minutes face à la Dea : « Quelques regrets, mais il faut positiver. On a fait un bon match, on les a regardés dans les yeux. Il manque le début de match, où ils marquent leur but. Ensuite, on les a pressés plus haut et on les a fait déjouer. On leur a fait mal sur leurs points faibles. On a réalisé une deuxième mi-temps presque parfaite, il manque ce deuxième but qui aurait fait la différence. On les a regardés dans les yeux, on sait de quoi on est capable pour réaliser un exploit là-bas. »

Même son de cloche chez Amine Harit qui, à l'image de son équipe, a pris progressivement la mesure du tempo. « Comme à notre habitude au Vélodrome, on arrive à réagir, c'était important de vite recoller au score. Ce soir, on a regardé cette équipe de l'Atalanta droit dans les yeux et on a eu plus d'occasions qu'eux au final », s'est exprimé le Marocain, chez nos confrères de Canal+.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales