Rumeurs
Officiel

OL-PSG : l'immense déception de Pierre Sage

Pierre Sage, déçu après la défaite de l'OL en finale de la CdF face au PSG
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Samedi soir à Lille, l’OL s’est incliné en finale de la Coupe de France face au Paris Saint-Germain (2-1). L’entraîneur Pierre Sage a notamment pointé du doigt le manque de maîtrise affiché par les siens pour prétendre rivaliser tout au long de la rencontre.

L’Olympique Lyonnais devra attendre avant de ramener un trophée attendu depuis 2012 sur la place des Terreaux, haut lieu de célébration dans la capitale des Gaules. La faute à un PSG en mode rouleau compresseur qui n’a finalement laissé que peu d’espoir au club rhodanien. Menés de deux buts au bout de 34 minutes de jeu par le PSG, les Gones ont cru pouvoir se relancer par la réduction de l’écart à la 55ème minute. En vain.

Cette défaite en finale de la Coupe de France conclut une intense seconde partie de saison pour Lyon, revenu des bas-fonds de la Ligue 1 pour finalement obtenir une qualification pour la prochaine Ligue Europa via le championnat. En conférence de presse, le coach lyonnais Pierre Sage a exprimé son double sentiment, tiraillé entre déception et fierté.

« Une première mi-temps n'est pas à la hauteur de l’événement »

« De la déception, à mon niveau, pour les joueurs, les supporters », a confié le technicien de 45 ans. Avant de basculer : « Mais face à ça, il y a aussi de la fierté par rapport à la saison qu'on a faite, à la performance globale accomplie par les joueurs. Ils peuvent être fiers d'eux. Notre match nous a laissé cet espoir de relever la tête comme on a l'habitude de le faire. Toutes ces valeurs que cette équipe démontre, ce qu'elle fait même dans des conditions extrêmes, contre des équipes de ce niveau, démontre aussi qu'elle est capable de grandes choses, même si notre première mi-temps n'est pas à la hauteur de l’événement. »

Paris, la voie à suivre pour l’OL ?

« Si début décembre, on nous avait dit qu'on finirait européens et en finale, personne ne l'aurait cru. On a une équipe capable de tout, ça s'est retrouvé lors de la seconde période, car on y a cru de nouveau, ça aurait pu être possible. Il aurait fallu marquer les occasions que l'on a eues », a ensuite analysé l’ancien directeur de la formation lyonnaise. « Face à ce genre d'équipes, il faut faire le match parfait. Ça nous montre la marche à suivre pour rivaliser avec les adversaires de ce calibre. Si on veut être ambitieux, il faut voir la différence entre ce genre d'équipes et ce que nous, on veut faire. »

Pierre Sage a terminé son intervention en évoquant l’état de ses troupes éprouvées par un exercice 2023/2024 épuisant. « Les joueurs sont déçus, très déçus, très fatigués. La seule énergie qui nous tenait encore debout, c'était l'ambition d'y croire. Ils ont besoin de se reposer, avec tous les efforts fournis cette saison. »


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales