Rumeurs
Officiel

Newcastle - PSG : Luis Enrique défend son 4-2-4

luis enrique newcastle psg
Publié le par Fabien Borne Icon Sport

Critiqué pour avoir aligné un 4-2-4 trop offensif face à Newcastle, Luis Enrique a défendu son choix tactique après la lourde défaite 4-1 de son PSG.

Deux semaines après sa solide performance face au Borussia Dortmund en Ligue des champions (2-0) et dix jours après sa belle victoire 4-0 face à l'OM en Ligue 1, le PSG s'est incliné lourdement 4-1 à St James' Park face à Newcastle mercredi soir. La deuxième plus grosse défaite européenne de l'ère QSI après la remontada de 2017 face au Barça (6-1 au Camp Nou).

Un résultat "pas totalement injuste", mais "excessif" selon Luis Enrique, qui a beaucoup été critiqué après le match pour son choix d'aligner 4 attaquants (Kolo Muani à gauche, Dembélé à droite, Mbappé en soutien de Ramos) dans un 4-2-4 très offensif. Une tactique jugée cavalière pour certains observateurs, qui ont trouvé le PSG trop déséquilibré dans ce système déjà utilisé contre l'OM (4-0) puis Clermont (0-0).

"Le 4-2-4 ? Je pensais que c'était le meilleur pour l'équipe"

La presse s'attendait d'ailleurs à un retour au 4-3-3 avant le match, ce qui n'a finalement pas été le cas. Interrogé après la défaite de son équipe sur ce choix tactique et sa décision de ne pas enlever d'attaquant en cours de match (il a remplacé Kolo Muani par Barcola, ndlr), Luis Enrique a répondu : "Je pensais que c'était le meilleur pour l’équipe. Et je le pense toujours", a-t-il lâché au micro de Canal +, un brin agacé visiblement.

Co-diffuseur de la rencontre en France, RMC Sport a également demandé à Luis Enrique pourquoi il avait choisi de n'aligner que deux milieux de terrain à St James'Park (Zaïre-Emery et Ugarte) au coup d'envoi. "Parce que je suis le coach et que je dois prendre des décisions", a répondu froidement l'Espagnol, qui n'apprécie visiblement pas trop la critique...

En conférence de presse, Luis Enrique a toutefois assumé la responsabilité de cette défaite : "Je suis le premier et l’unique responsable de ce qu’il s’est passé", a-t-il déclaré.


Fondateur du site Daily Mercato en 2015 avec mon frère. Passionné de football depuis enfant et passé par plusieurs grands médias en ligne avant de lancer mon propre site dédié à l'actualité du foot et du mercato.

Photo de Fabien Borne