Rumeurs
Officiel

Mercato : Strasbourg a (enfin) trouvé le remplaçant de Matz Sels !

Vieira Etoile Rouge
Publié le par Nicolas Depres Icon Sport

En quête d'un gardien expérimenté depuis le départ cet hiver de Matz Sels, Strasbourg aurait trouvé son futur numéro 1 pour la saison prochaine.

Le dernier mercato hivernal de Strasbourg s'est terminé dans l'incompréhension la plus totale chez les supporters du club alsacien. Dans les toutes dernières heures du mercato hivernal, les dirigeants Strasbourgeois ont laissé filer leur gardien titulaire, Matz Sels, à Nottingham Forest (Premier League) en échange d'un peu plus de huit millions d'euros. 

Strasbourg n'a pas eu le temps d'anticiper ce départ surprise et a recruté le vétéran Matthieu Dreyer pour remplacer numériquement l'international belge. C'est le jeune marocain Alaa Bellaarouch qui a obtenu le poste de numéro un. Seulement voilà, le joueur de 22 ans n'était pas destiné à occuper le poste de numéro en Ligue 1 si tôt. En 12 matchs cette saison, il a concédé 20 buts. Des performances en demi-teinte qui poussent les dirigeants du Racing à trouver une solution pour la saison prochaine.

Strasbourg a trouvé son gardien en Serbie !

Le média serbe, Mozzart Sport, rapporte que Strasbourg s'intéresserait de près au gardien israélien de l'Étoile Rouge de Belgrade Omri Glazer. International israélien depuis 2017, il a rejoint le club serbe l'été dernier. Titulaire indiscutable dans les cages de l'Étoile Rouge, il a notamment participé cette saison à la phase de poules de la Ligue des champions. En 40 matchs avec le maillot de l'Étoile Rouge, il a réalisé 19 clean-sheets. Il apparaît donc comme un candidat idéal pour apporter de la sérénité dans la défense strasbourgeoise.

Les dirigeants du Racing Club de Strasbourg seraient prêts à formuler une offre de 3,5 millions d'euros pour s'attacher les services de Glazer. L'Étoile Rouge en voudrait 5 millions. Affaire à suivre donc...


Passionné depuis mon enfance par le sport, j'ai été bercé par les exploits de Juninho. Grand fan de l'Olympique Lyonnais et de Peter Sagan, je vis au rythme des événements sportifs. Diplômé d'une licence de science politique, je suis revenu à ma première passion en prenant la tête de la rédaction de We Sport en juillet 2022, puis plus récemment celle de DailyMercato. Dernièrement, j'ai décidé de quitter la grisaille du Pas-de-Calais pour le soleil de l'Andalousie.

Photo de Nicolas Depres